mardi 11 août 2009

...coup de blues.

C'est chaque année pareil: quand je retourne pour la première fois faire mes courses dans un supermarché mexicain après un mois passé en France, ça me scie le moral: il n'y a rien! Pas de fromages dignes de ce nom, peu de vins abordables, un choix réduit en gâteaux, chocolats et douceurs diverses, deux sortes (au mieux) de yaourts mangeables, quasiment pas de charcuteries etc, etc. Il ne doit pas y avoir ici le quart du nombre de références qu'on peut trouver dans un supermarché français. Et je ne parle pas des boucheries, fromageries, marchands de vins et pâtisseries indépendants...

Mais finalement en ai-je vraiment besoin? En France il y a quand même une surabondance de l'offre. Particulièrement en produits strictement inutiles et donc rigoureusement indispensables...

macarons

Je suis assez perplexe: si nous retournions vivre en France céderais-je moi aussi sur le long terme aux sirènes de la surconsommation? Probablement...
Et ceux qui ne peuvent pas (et vu le nombre de supermarchés discount qui se sont ouverts en un an, ils doivent être nombreux) ils le vivent comment?

En y réfléchissant bien, ici, passés les quelques jours de réadaptation, j'évite à la fois le surpoids chronique et la frustration permanente, c'est quand même pas si mal! Et puis je bénéficie d'une offre en piments de toutes sortes très nettement supérieure à tout ce que j'ai pu voir en France ;-)

14 commentaires:

Beo a dit…

Je crois bien que le défi alimentaire sera toujours présent pour un-ne expatrié-ée....


Demain,je prévois de cuisiner une spécialité canadienne, spécialité qu'on trouve dans tous les bons restaurants.

Ici, il me faut le faire moi même ;)

Véronique a dit…

Je reviens de Montréal et j'ai fait le plein de Boréale, une bière qu'on ne trouve pas à Vancouver. Chaque fois que j'ai déménagé, j'ai dû m'adapter à ces petits manques... Mais j'ai le tournis quand je retourne en France et que j'accompagne ma mère au supermarché, rien qu'au rayon desserts on ne sait plus où donner de la tête! Ca doit être trop frustrant de ne pas pouvoir s'acheter toutes ces bonnes choses quand on les a sous les yeux en permanence.

Luis M. Garcia a dit…

Pero en Francia no encuentras, frutas ni en cantidades ni variedades como son: melon, sandia, papaya, manzanas, mangos, guayabas, chirimollas, jicamas, duraznos, chabacanos, platanos, granadas, tunas, peras, perones, ciruelas, naranjas, mandarinas, tejocotes, todas siempre frescas a la decima parte del precio de alla ;)

Brigitte a dit…

Depuis bientôt 1 an que je suis rentrée et après une boulimie d'achats, je suis revenue à mon mode guyanais, je fais beaucoup par moi même et je boycotte totalement les grandes surfaces : marché local, petits producteurs et commerces de proximité
bon retour chez toi

Dr. CaSo a dit…

Bon courage pour le retour à la vie normale :)

E. a dit…

@ Beo: faire moi même ça ne me dérange pas trop quand je sais faire mais le problème parfois c'est de trouver les ingrédients de base.

@ Véronique: c'est exactement ça, une visite dans un hypermarché en France donne le tournis!

@ Luis M. Garcia: si por supuesto pero los primeros dias son dificiles...Y que son las chirimollas?

@ Brigitte: un an???? Je crois qu'il me faudrait plus de temps que ça pour tester tout ce qui me fait envie.

@ Dr. Caso: déjà aujourd'hui ça allait mieux, j'ai acheté un nouveau fruit dont je ne sais même pas le nom, faut que je goute ça...

Philos a dit…

Je me souviens, du temps où j'étais marin, d'une escale à Fort-de-France, où nous pillâmes le rayon fromage pour nous sentir plus près de chez nous...

Luis M. Garcia a dit…

La chirimoya (con y) es esta:

http://gruvna.livejournal.com/44292.html

Una recomendación, no se si en Aguascalientes hay una tienda City Club, supongo que si, ahi venden queso Emmental, solo que no francés, alemán y semi duro a muy buen precio, si puedes verlo te recomiendo vayas a esa tienda.

E. a dit…

@ Philos: ah le fromage....

@ Luis M. Garcia: aqui se llama guyabana...por eso no lo conocia ;-)
No hay un city club en Aguas. Hay "verdaderos" quesos en Costco pero son carisimos...

Luis M. Garcia a dit…

Bueno es chirimoya o guanabana, tiene un sabor muy dulce. por cierto el queso comte que cosa mas buena

Cécile-Une quadra a dit…

Ah oui le retour le changement de supermarché, même entre l'Espagne et la France ça le fait, tu ne trouve absoluement pas les même produits, c'est un peu désoriantant même s'il y a des rayons trés fournis aussi là-bas, sans compter l'ambiance sonore qui est pratiquement le double de celle en France. Lors de nos longs séjours là-bas ce qui me manque le plus c'est le fromage et les patisseries sans crème au beurre ;) et au retour en France je suis surprise du silence quasi religieux qui régne dans les hypermarchés ;)

E. a dit…

@ Cécile: C'est vrai ça, maintenant que tu le dis j'en prends conscience...Ici aussi la musique est beaucoup plus forte qu'en France.

@ Luis M.Garcia: no se si es porque no se escoger bien las guanabanas pero cada vez que he probado no me gustaron...

Dock a dit…

Enfin quand même, les fruits au Mexique, c'est une plaisanterie, un mythe, une légende. Comme je l'ai déjà dit: le melon? 1 sur 10 est comestible seulement. La pastèque? 0.5 sur 10 a du goût. Les fraises? infectes. Les framboises? après 20 minutes passées dans le desinfectant... Restent goyaves et papaille (si on resiste à l'odeur de vomis).

E. a dit…

Evidemment mais c'est parce que tu n'aimes pas les mangues (excellentes 9 fois sur 10), ni les tunas ni les figues ni rien en fait...

Et c'est papaye...