mardi 12 avril 2011

...théatre.

Comme il y a à Doha une communauté francophone non négligeable (environ 2000 Français, 400 Belges en grande majorité Wallons, sûrement quelques Suisses et Québecois, une bonne moitié des 35 000 Libanais  sans compter les Maghrébins...) nous avons la chance d'avoir une troupe de théâtre française en résidence. Et hier avait lieu la deuxième représentation d'un "classique": Un air de famille . Représentation à laquelle Dock et moi avons assisté, nous n'allions quand même pas rater ça! Je n'avais jamais vu la pièce mais nous connaissons les répliques du film de Klapisch qui en est tiré par cœur.
Toujours aussi marrant. Il y avait, par rapport au film, quelques clins-d’œils locaux plutôt sympas: la musique arabe et les traces de Doha sur le comptoir  qui ont bien fait rire le public. Et j'ai trouvé plutôt ironique de jouer au Qatar une pièce se passant dans un bar et dans laquelle certains personnages picolent pas mal  ;-). Il faut bien reconnaitre que je n'ai pas aperçu beaucoup de Qataris dans le public ( un couple quand même!)

Ca devait bien faire 20 ans que je n'étais pas allée au théâtre! Et ça m'a donné l'envie de recommencer. Ca tombe bien il y a une autre pièce prévue le mois prochain: "Life*3" (ou "3 versions de la vie" en VF). 

8 commentaires:

Anonyme a dit…

Tu découvres les joies d'habiter dans une vraie ville.

T.

sophie a dit…

Rien à voir mais comme je suis verte de jalousie je ne commente pas sur le théâtre. Donc ta vidéo sur les bisous d'esquimaux a eu un succès incroyable, nous voici avec Maxou en plein entraînement...

michelle a dit…

Rien aujourd'hui sur Doha, capitale diplomatique ...? Un autre type de théatre avec cette fois une troupe internationale!

E. a dit…

@ T.: ça change effectivement pas mal de choses!

@ Sophie: oui mais toi tu as de la charcuterie ;-) Ravie que Maxou aime la vidéo.

@ Michelle: je n'ai pas réussi à obtenir un billet ;-)

Theatre a dit…

En effet, nous avons eu la chance d'amener ce spectacle merveilleux à Doha (vous pourrez le voir cet été au Festival d'Avignon).
Le paysage culturel étant ici en ligne avec le paysage (un désert), cela fait plaisir de voir que les gens ont pris cette occasion pour venir, revenir ou découvrir le théâtre.
;)

sophie a dit…

Et vous n'avez pas envie de venir au Chili ? Parce c'est la pure misère intellectuelle ici. Pour preuve ils nous envoient Madonna ou Shakira !!!!

E. a dit…

@ Théatre: je vous trouve sévère quand même, j'ai vécu dans des villes bien plus désertiques culturellement que Doha et visiblement au Chili ce n'est pas terrible non plus...

Theatre a dit…

@E en effet je suis un peu sévère (parce que personnellement je n'ai pas des masses apprécié mon séjour ici; bientôt 3 ans...)
Mais justement, le fait d'avoir de beaux spectacles en français (et de pouvoir participer à l'organisation) a été une chance pour moi.
Cela dit, les gens qui ont connu Doha il y a ne serait-ce que 10 ans vous disent que c'était VRAIMENT le désert... huhuhu
Au plaisir de vous lire et de voir au théâtre le 16 et 17 Mai prochain.
Théodore