mardi 19 janvier 2010

...toilettes publiques.

Ca fait longtemps que je voulais écrire ce billet. Parce que les toilettes publiques c'est quand même important ;-)

En arrivant au Mexique la première fois je redoutais le pire: un pays en voie de développement, pas particulièrement connu pour sa propreté. Et j'avais des souvenirs peu ragoutants des toilettes publiques au Maroc...

Mais j'ai été agréablement surprise: à quelques exceptions près les toilettes publiques sont au Mexique tout à fait fréquentables.
Il faut dire qu'en général ces toilettes sont payantes: il y a une "Señora Pipi" à l'entrée qui se charge non seulement de l'entretien mais aussi de vous fournir en PQ et de temps en temps en essuie-mains. Parfois elle ne demande qu'un pourboire laissé à votre discrètion, parfois le prix est fixé (de l'ordre de 2 à 3 pesos, soit 20 cents). Evidemment le papier fourni n'est pas d'une qualité extraordinaire et la quantité laisse parfois à désirer...D'où l'intérêt d'avoir toujours sur soi des mouchoirs en papier ou un rouleau dans la voiture.
J'ai vu une seule fois des toilettes publiques sans Madame Pipi mais avec un distributeur payant de PQ à l'extérieur...

pq (2)

pq (1)

Le principal problème vient en fait souvent de l'eau ou plus exactement de son absence: les chasses ne fonctionnent pas toujours très bien. Donc fréquemment vous avez ce style d'affiche...

no tirar...
(prière de ne pas jeter le papier dans les toilettes)

Autrement dit il faut jeter le papier dans la corbeille pour éviter l'engorgement. C'est un peu dégueu quand même, même si la dite corbeille est vidée souvent.

Ou plus rarement celui-là...

pipi
(ces toilettes sont seulement pour faire pipi!)

Si vous veniez pour la grosse commission il faudra vous retenir!

Et qui dit absence d'eau dit impossibilité de se laver les mains après. D'où l'intérêt d'avoir toujours sur soi du gel anti-bactérien.

C'est au Mexique que j'ai testé pour la première fois des toilettes sèches: là pas de problème d'eau et contrairement à ce que je redoutais ça ne puait pas. Et pourtant chaque fois c'était dans des sites très touristiques et donc très fréquentés. Je crois que ce principe devrait être plus largement utilisé. Mais là aussi le papier va dans la poubelle!

En tous cas quand cet été nous avons du nous arrêter d'urgence sur une aire d'autoroute française (pas dans une station, juste une aire de repos) j'ai pu comparer et la comparaison n'était franchement pas flatteuse pour la France: une porcherie... A la turque (déjà ça ça me refroidit), du papier usagé partout, la chasse pas tirée par la personne précédente (pourtant en France on a de l'eau non?) et pas de corbeille. De savon et d'essuie-mains n'en parlons même pas. Bref de quoi alimenter notre réputation de gros dégueulasses!

17 commentaires:

Le Piou a dit…

"Et qui dit absence d'eau dit impossibilité de se laver les mains après. D'où l'intérêt d'avoir toujours sur soi du gel anti-bactérien.".
Mmmh.
Bin non, ca n'a rien a voir. Le gel anti-bacterien ne nettoie pas les mains. Au mieux, il les sterilise. C'est deja pas mal, certes mais ca ne regle pas le probleme.
Pour info, la merde (pour parler cruement), contient bien moins d'especes bacteriennes que ce qu'on peut trouver dans la salive.
Je recommanderai plutot de garder un morceau de papier pour toucher la poignee de la porte que de se laver les mains avec du gel anti-bacterien, mais bon... C'est mon cote scientifique qui parle...
Et puis comme j'en interdit l'usage a mes enfants, autant rester logique... ;-)

E. a dit…

D'un autre coté personnellement j'arrive à m'essuyer sans m'en mettre plein les doigts hein ;-0 Donc il s'agit plus de stérilisation après avoir touché un environnment pas super clean (la porte par exemple même si j'essaye de la toucher le moins possible ou comme tu dis avec papier) que de nettoyage à propremement parler...
Mais bon quand il y a de l'eau et du savon liquide je les utilise en priorité.

Et pourquoi tu interdit l'usage du gel anti-bactérien?

Ô. d'Evian a dit…

Je ne sais pas comment c'est au Mexique, mais j'ai trouvé des toilettes particulièrement immondes en Suisse.
Comme quoi... :)

Eddy Gawron a dit…

Bonjour, je découvre ton blog aujourd'hui et je commence avec un sujet certes peu glamour mais finalement assez intéressant.
Bonne continuation !

Dr. CaSo a dit…

Mon ex-copain Sud-Americain avait l'habitude de jeter son PQ à la poubelle. Il me disait que tout le monde faisait comme ça là-bas. Je comprends mieux.

E. a dit…

@ O.d'Evian: la Suisse ce n'est vraiment plus ce que c'était hein ;-)

@ Eddy Gawron: bienvenue et pardon de t'accueilli dans les toilettes!

@ Dr. Caso: même quand les chasses fonctionnent bien il y a toujours du papier dans la poubelle. J'ai un peu de mal avec cette coutume ;-)

Philos a dit…

Les toilettes des aires de repos... tout un programme! Une honte!!! Je me souviens de notre retour d'Espagne: la première aire de repos; ses toilettes... J'ai imaginé ce que pouvaient penser des touristes arrivant dans notre pays pour la première fois...

Homéo a dit…

billet interessant (ben quoi je veux être dans le peloton de tête des commentateurs en fin d'année moi!!!)
J'attends les explication du Piou pour le gel anti bactérien

E. a dit…

@ Philos: :-(

@ Homéo: ben oui on attend toujours l'explication...

Le Piou a dit…

E.: "Et pourquoi tu interdit l'usage du gel anti-bactérien?".
Pass'que c'est plein de produits chimiques hyper concentres.
Normal me diras-tu, amis du coup j'aime pas voir mes enfants mettre leur main a la bouche avec des doigts recouverts de produits que EH&S m'interdit de manipuler au labo sans gants. Pour n'en citer qu'un le Phenol.
Et puis, a mon avis (et c'est n'est que mon avis), si on veut garder le systeme immunitaire de nos bambins a jour, autant les laisser s'entrainer avec des bacteries de pacotille plutot que de leur steriliser l'estomac continuellement.
Apres on s'etonne qu'ils soient malade avec un steack tartare ou du froage au lait cru.
Mais encore une fois, je juge pas. Chacun fait ce qu'il veut ou peut ou pense qu'il doit faire. Y'a des gamins qui ontbesoin de ce genre d'environement sterile, d'autres non.
Voila, donc pour moi, c'est lavage des mains au savon et a l'eau. Si y'a pas de savon, c'est a l'eau claire, et si y'a pas d'eau, on essuye sur son jean...

Homéo a dit…

@Lepiou .... merci je prends note, avant mon arrivée aux US je n'avais jamais utilisé ce produit, comme mon pseudo le laisse supposer , je ne combats pas les bactéries sauf quand elles m'attaquent , mes enfants aussi.
PArfois le gel anti bactérien est utile, mais c'est comme le téléphone portable avant on faisant sans et on s'en sortait très bien.... donc je note le coup des produits concentrés et je vais encore réduire le champ d'application de ce nouveau produit pour nous
MERCI !

LiliLajeunebergere a dit…

Comme quoi les choses sont loin d'être comme on les imagine! Merci de rectifier la vérité :-)

Anonyme a dit…

savez vous qu'en France, les hôpitaux sont jugés sur la quantité de produit anti bactérien utilisé par les soignants ( plus on en utilise, meilleur est l'hôpital!) ?

les toilettes sèches, l'avenir pour nous!
Catherine

E. a dit…

@ Le Piou: merci pour l'explication.

@ Homéo: quand je suis arrivée aux US en 2000 j'ai été très étonnée de l'offre en produits (lingettes, gels, savons, produit à vaisselle etc) anti-bactériens. Je me suis toujours demandé si vraiment, dans des conditions normales on avait besoin de tout ça. Et j'étais arrivée à la conclusion que non. Et finalement je n'utilise que le gel anti-bactérien dans des cas très limités.

@ Lili: de rien ;-)

@ Catherine: mon beau-père m'en avait parlé en effet.
Et les toilettes sèches je suis pour mais à condition de ne pas avoir à les vider...

Beo a dit…

Je confirme que les toilettes publiques en Suisse ne sont pas toujours à recommander.... ce n'est pourtant pas faute de ne pas être entretenues: un vandalisme néfaste est très présent depuis une dizaine d'années :(

E. a dit…

Franchement vandaliser des toilettes publiques.. :-(

Beo a dit…

J'te dis pas le nombre de distributeurs à savons arrachés, de dévidoirs à papier cassés et même des lunettes cassées intentionnellement j'ai vus!

Jusqu'un lavabo régulièrement bouché par une masse de marc de café.... C'est vraiment triste à voir et je compatis avec les nettoyeurs de ces endroits!