mercredi 14 juin 2006

...la gueule de l'emploi!

Si nous n'avons pas eu de problèmes en arrivant du Texas au Mexique par la route (pour ceux qui n'auraient pas suivi!) c'est en fait au Président de la République, Vicente Fox en personne, que nous le devons!
Si, si, d'ailleurs il le dit lui même sur
ce site: "Querido paisano, yo, personalmente vigilaré que recibas el trato que mereces. Bienvenido a casa!"
Et il ya avait à la frontière de nombreuses affiches sur le même thème.
Les "paisanos" sont les Mexicains émigrés (principalement aux US) qui reviennent au pays soit pour des vacances soit définitivement. Tant que nous n'ouvrions pas la bouche, nous avions vraiment, dans notre SUV texan, la gueule de l'emploi! Et si c'est E' qui parle, c'est encore tout bon...

Il ya bien sûr plusieurs explications à cela: d'abord nous sommes en pleine campagne électorale (les élections présidentielles, sénatoriales, législative et autres ont lieu le 2 juillet*) et cette année pour la première fois,
sous l'impulsion de Fox, les "paisanos" peuvent voter...Autant les ménager autant que possible surtout que ce sont, à travers des remesas, une des toutes premières sources de revenus du Mexique!
Ensuite il y a eu, l'année dernière, de très nombreux abus de pouvoir, des cas flagrants de corruption; des mesures ont donc été prises pour que le retour au pays se passe bien pour ces milliers (ions) d'émigrés.

J'imagine que les "paisanos" partis depuis longtemps doivent être autant choqués par la corruption que les étrangers et s'ils la dénoncent, leurs voix se feront peut-être mieux entendre que les plaintes des Gringos et autres extranjeros. Les choses vont dans le bon sens, à un rythme mexicain certes, mais dans le bon sens.

* A ce propos, j'ai tellement l'allure locale qu’on m'a récemment arrêtée dans un centre commercial pour me demander si j'avais bien ma carte électorale!

9 commentaires:

france a dit…

Donc, tu as les cheveux noirs aux fesses, tu es bronzée, tu t'habilles de couleurs éclatantes, ton regard est d'ombre plus que d'azur... mais où donc as-tu pu prendre cet accent qui rappelle la France, alors? ;)

(Sans vouloir en faire une méga discussion, il me semble que Fox a été un bon président pour le Mexique. Bien vu, ou dans le champ?)

E. a dit…

J'ai les cheveux courts mais c'est sûr que je peux difficilement prétendre être d'origines suédoises!

Fox, je ne sais pas trop: je pense qu'il a été moins mauvais que les autres, peut-être aussi moins corrompu (il était déja richissime en arrivant au pouvoir!). La liberté de la presse a énormément augmenté sous sa présidence (je ne parle pas des assassinats de journalistes par les trafficants de drogues), mais il reste tant à faire! Et la Démocratie, la vraie, c'est encore un concept très nouveau pour les Mexicains; l'élection de Fox (PAN) est venu après plus de 70 ans de contrôle par le PRI!

E. a dit…

Mon commentaire sans les fautes d'orthographe serait tellement mieux!

mike a dit…

Fox, un bon président ?! Il ne l'a jamais été vraiment : un président s'entend...lui même avoue qu'il s'est toujours plus senti Buisnessman que homme politique mais il a aidé pas mal d'entreprises à grandir, malheureusement durant le même temps, le fossé entre les riches et les pauvres a proportionellement grandit ! Espérons que les prochains éléctions changeront la donne.

E. a dit…

Je ne voudrais surtout pas rentrer dans une polémique qui finalement ne me regarde pas mais AMHA ce n'est ce cher AMLO qui va changer quoi que ce soit! C'est bien beau de jouer sur les attentes et les espoirs des pauvres et des vieux (surtout quand c'est avec l'argent des autres!) mais finalement si c'est pour les briser (les espoirs, pas les pauvres!) après...N'est pas Fidel ou même Chavez qui veut! Surtout quand on est fermement tenu (économiquement parlant, entre autres) par les c...lles par son voisin du Nord!

Et au fait bienvenue ici ;-)

mike a dit…

Checke les commentaires que j'ai laissé sous cet article...

http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=10537

tout comme ce dernier, il exprime pas mal ce que je pense. AMLO est le candidat le moins pire selon moi mais surement pas le meilleur.

Cependant, entre un Calderon qui voit le Mexique comme un vaste buisness [type Pemexgate] , un Madrazo qui perpetue la tradition des magouilles en tous genre du PRI et des plus petits partis qui ont d'excellentes idées mais aucun appui populaire... AMLO me parait une alternative intéressante.

E. a dit…

Pas mal ton article mais je ne suis pas d'accord: ce n'est pas entre 2 Mexique différents que les électeurs auront à choisir mais bien entre deux hommes (et ta description de chacun est très juste). Je m'explique: d'après un article (que je ne retrouve pas!) du Financial Times de mars leurs marges de manoeuvre seront en fait très faible et finalement c'est un peu blanc bonnet et bonnet blanc. En outre il est très possible que AMLO s'il est élu n'ait pas la majorité au parlement, d'où une marge de manoeuvre encore plus réduite. Et ce qui me gêne c'est qu'il fait croire aux pauvres à des lendemains qui chantent, comme ça, par un coup de baguette magique!
Je suis d'accord qu'il faudrait mieux éviter de retomber dans les magouilles du PRI... Ce nom d'ailleurs m'a toujours fait hurler de rire: Le Parti Révolutionnaire Institutionnel, ça fallait quand même l'inventer!

mike a dit…

Yep, tu me diras que le Mexique peut se targuer d'avoir des partis qui ont des noms d'une trés grande ..débilité : Entre le PAN [Parti d'action national..comme si les autres étaient passifs et uniquement en province ;o] qui est, je le rapelle, le genre animal qui désigne les chimpanzés...et le PRI.. mais le PRD est pas mal non plus : Partido de la Revolución Democrática.. Depuis quand une révolution est démocratique ??!

Pour ce qui est de la marge de manoeuvre, je pense que si AMLO n'est pas appuyé par le parlement, il le sera plus facilement qu'un Calderon par la population.. Tout comme il l'a largement été lors des magouilles montées par ses adversaire pour qu'il ne se présente pas à cette éléction. Est-ce que celà aidera ?! Sans doute pas mais pour une fois que le Mexique aura un président populaire. C'est pas arrivé depuis...le début du siécle passé non ?!

dock a dit…

Il n'y a pas eu de magouilles pour empecher amlo de se presenter: dans le petrin, il s'y etait mis tout seul en ne respectant pas la loi. Mais bon, notre president a peut-etre fait la meme chose...
On peut soutenir un candidat, si ripoux soit-il, mais on ne peut pas deformer la realite.