mercredi 23 mai 2007

...livres.

A mon tour:

Les quatre livres de mon enfance:

-"La guerre des boutons" de Louis Pergaud.
-"Les petites filles modèles" de la Comtesse de Ségur (moins déprimant que "Les malheurs de Sophie".... dans une édition datant des années 40 ou 50 ayant appartenue à ma mère avec de belles illustrations)
-"La petite maison dans la prairie" de Laura Ingalls Wilder (les 7 ou 8 tomes, je les relis d'ailleurs régulièrement....)
-"4 pattes dans l'aventure" de Claude Cenac (une histoire de chien perdu que j'ai bien due lire 10 fois et à chaque fois je pleurais....)


Les quatre écrivains que je lirai et relirai encore:

-John Irving (mon préféré hors catégorie),
-Gabriel Garcia Marquez,
-Umberto Eco
-Mika Waltari (j'aime beaucoup les romans historiques et je trouve que les siens sont vraiment très bien. Pas toujours très faciles à lire, mais c'est peut-être aussi un problème de traduction)


Les quatre auteurs que je n'achèterai (ou n'emprunterai) probablement plus:

A part Houellebecq et Fernando del Paso (et encore lui je lui donnerais peut-être une autre chance, finalement peut-être que ses autres livres me plairaient plus que "Palinure de Mexico" que j'ai commencé 3 fois sans jamais réussir à le terminer) je ne vois pas...Ah si: Romain Sardou. ("L'éclat de Dieu" c'est assez daubesque...). Bon il en faut quatre alors on va sacrifier aussi Frédéric Dard (ou plus exactement San Antonio)


Les quatre bouquins que j'emmènerais sur une île déserte:

-
"Aventure et survie, le guide pratique de l'extrême" de John Wiseman (avec un nom comme ça...)
-
La Bible (le meilleur rapport encombrement/temps de lecture)
-le "Larousse gastronomique"
-"Malvil" de Robert Merle (Je ne sais pas trop pourquoi mais je crois qu'il me faudrait Malvil. "Robinson Crusoe" serait sans doute plus approprié...)


Les quatre derniers mots d'un de mes livres préférés:

"...rois de Nouvelle-Angleterre." (Derniers mots de "L'œuvre de Dieu, la part du Diable" de John Irving)


Les quatre premiers bouquins sur ma liste à lire (ou à relire):

-"La storia"
d'Elsa Morante (relecture),
-"Harry Potter and the deathly hallows" (oui oui en anglais comme les 6 autres et si possible dès la parution)
-peut-être "Les bienveillantes" de Jonathan Littell (vous remarquerez qu'avec La storia ça fait un peu 1000 pages pour les victimes et 1000 pages pour les bourreaux... :-( ),
-la suite de "Les chemins de la bête" d'Andrea H. Japp un bon polar historique si mon papa l'a achetée... ;-)


Les quatre lecteurs (lectrices) dont j'aimerais connaître les quatre:

France, Mijo, Mimi et mon frère qui n'a pas de blog mais je lui laisse la place si il veut! Plus tous ceux qui ont envie de parler de livres.


Un petit bonus: 4 livres que j'aime bien et que je vous recommande:

-"Until I find you", le dernier John Irving. Un bon cru après un léger passage à vide avec "Une veuve de papier" et surtout "The fourth hand"
-"La mémoire d'Abraham" de Marek Alter. Pas pour le style, proche du zéro absolu mais pour l'histoire. 2000 ans d'histoire juive.
-"Dieu et nous seuls pouvons" de Michel Folco: l'histoire des Pibrac, une famille de bourreaux.
-"Inkheart" et "Inkspell" de Cornelia Funke. A l'origine nous avions acheté ces livres pour C. Elle les a trouvés tellement géniaux qu'elle m'a convaincue de les lire: c'est vraiment bien. C'est de la littérature pour enfants/ados mais ça vaut largement (très largement) Harry Potter.

9 commentaires:

gryphon a dit…

On n'a pas des goûts tellement différents, en fin de compte - excepté pour Houellebecq ;-)
La plupart de tes livres, j'aurais pu les mettre sur ma liste aussi. Et "Sinoué l'Egyptien", c'est vrai que ça reste un grand souvenir de lecture...

à l'ouest a dit…

Merci pour le bonus, je me demandais quoi lire justement ;)

Je le ferai peut-être ce questionnaire, mais il faut que je rassemble mes esprits... La maternité (et le manque de sommeil) n'aide pas à avoir d'activité intellectuelle plus ardue que... le Spider solitaire (j'avoue)... Mais la grande lectrice que je suis ne résistera pas longtemps...

E. a dit…

@ gryphon: Si tu as aimé "Sinouhé" je te conseille "Jean le Pérégrin".

En fait ce questionnaire est assez difficile à faire: entre les préférés et les détestés il y a plein d'auteurs que j'ai aimé à un moment mais que je n'ai pas relu depuis une éternité (Yourcenar par exemple, Quenaud...) Et il y a les "classiques": j'aimerais bien relire "Madame Bovary" et surtout Stendhal (n'en déplaise à mon frère ;-) ). Et puis il y a aussi ceux dont je ne sais plus trop quoi penser comme Tournier: j'adorais et récemment j'ai relu "Le roi des aulnes" et je n'ai pas aimé.

Je crois aussi que sur une ile déserte j'emporterais (en fraude) tous les poèmes d'Apollinaire.

Et j'ai oublié "La vache orange" dans les livres de mon enfance, c'est absolument impardonnable. Ce livre je l'adorais (je devais avoir 3 ans). Je le connaissais par coeur, je faisais même croire au gens que je savais lire...Bien sûr je l'ai lu à ma fille: elle n'a pas accroché du tout et mon fils non plus....

@ à l'ouest: C'est vrai que les premiers mois avec un nouveau-né ce n'est pas la meilleure péridode pour se lancer dans un pavé de 1000 pages. je me souviens que ce que je lisais de plus long et de plus compliqué ça devait être la marque des couches ;-)

france a dit…

Le long commentaire que j'ai rédigé hier n'apparaît pas. :(

En gros, je te remerciais pour le filon sur le dernier Irving. Je ne savais pas qu'il avait récemment publié. Le reste de mon commentaire n'était qu'élucubrations sur La Veuve de papier, que j'ai bien aimé.

Ah, mais j'en profite pour rajouter que je suis bien d'accord avec toi concernant les Malheurs de Sophie vs Les petites filles modèles. La mère de Camille et Madeleine était aussi "hot" qu'une mère pouvait l'être à l'époque. ^-^

E. a dit…

Madame de Fleurville....C'est vrai qu'elle est sympa comme mère en crinoline!

Le dernier Irving il n'est pas franchement marrant marrant mais ça tu t'en doutes, un Irving marrant ce n'est plus un Irving!

mijo a dit…

Ouch, quel cadeau empoisonné.
J'ai déjà évité une première fois le questionnaire début mai.
Mais si j'ai le temps, j'y réponds. Il n'est vraiment pas facile à répondre.

Je confirme, le dernier Irving est très bien. J'ai adoré. J'ai plongé immédiatement. J'ai un peu ralenti le rythme de lecture sur tout le passage à Los Angeles puis j'ai replongé jusqu'à la fin du livre. Je l'ai lu en français. "Je te retrouverai".
Mon préféré chez Irving "Une prière pour Owen".

E. a dit…

Tu sais tu n'es pas obligée d'y répondre; je ne me vexerai pas si tu ne le fais pas ;)

Pour mon Irving préféré j'hésite entre "Une prière pour Owen" et "L'oeuvre de Dieu...". Disons que j'en ai 2 de préférés.

france a dit…

MIjo, E., une prière pour Owen! Wouah. Magistral. Je n'ai pas l'habitude de lire un roman plus d'une fois. Celui-ci, 3 fois. Il est... fascinant, que dire d'autre?

E., je n'ai pas lu L'oeuvre de Dieu, donc ne peut me morfondre dans ton dilemme. Ton hésitation ne peut que me pousser à lire cette oeuvre ;).

E. a dit…

Je ne sais pas si le titre au Canada est le même vu que le titre en français de France n'a rien mais rien à voir avec le titre en anglais: "The Cider House rules" mais moi j'aime beaucoup ce livre.