mercredi 28 octobre 2009

...propreté.

Sonnez hautbois, résonnez trompettes (ou musettes?): Aguascalientes vient de recevoir le prix de la ville la plus propre du Mexique. Evidemment on ne parle ici que du ramassage des ordures et de la propreté physique des rues, places et espaces publiques en tous genres. Pour le reste....

Je plaisante mais il faut bien reconnaitre que pour une ville mexicaine Aguascalientes est super, ultra propre. Je crois même que selon des critères suisses elle serait considérée comme acceptable, c'est vous dire...
Je trouve agréable de vivre dans une ville qui fait cet effort là. Et la municipalité envisage même de mettre en place un système de tri des ordures (qui n'existe actuellement qu'à travers des initiatives privées): on ne peut que leur souhaiter bon courage...

7 commentaires:

JvH a dit…

D'après ta description, ta ville est plus propre que la mienne! :) Et pourtant j'habite en Allemagne, mais chez les sauvages! Mon âme suisse se révolte le dimanche matin quand elle se promène dans les rues de mon quartier. ;)

Philos a dit…

Si tes voisins savaient combien de m*** de chiens jalonnent mon trajet...

E. a dit…

@ JvH: Plus propre je ne sais pas mais propre oui. A vrai dire je n'ai jamais trouvé l'Allemagne si propre que ça, plus que la France (c'est difficile de faire pire ;-)) mais à peine.

@ Philos: rassure-toi ici aussi on en trouve...
Je ne comprends pas qu'en France on ne soit pas capable de résoudre ce problème...Je crois plutôt qu'on s'en fout. Parce que je t'assure qu'aux US il faut se lever tôt pour trouver un trottoir aussi conchié qu'en France

MiKE a dit…

Bravo à Aguas'.. clair que la ville est une magnifique exception au Mexique car le reste du pays reste encore (trop) souvent une décharge à ciel ouvert : tant qu'une vraie culture écologique ne sera pas insufflée dès la petite enfance, cela ne risque pas de changer !

E. a dit…

Je me souviendrais toujours de mon arrivée, la toute première fois au Mexique par la route en venant du Texas: sitôt passée la frontière on avait effectivement l'impression de se trouver dans une immense décharge...De quoi te donner envie de faire demi-tour illico! Dock essayait de me convaincre qu'à Aguascalientes c'était mieux et j'avais franchement du mal à le croire. Mais il avait raison ;-)

C'est quand même quelque chose que je ne comprends pas trop bien: les Mexicains sont propres, super sensibles à l'hygiëne corporelle mais ça ne les gêne pas du tout de balancer leur canette de coca ou une couche pleine (véridique)par la fenêtre de leur voiture. Cherchez l'erreur...

Beo a dit…

C'est quand même bien que cette palme revienne à la ville que vous habitez!

Il m'arrive de râler sur la propreté helvétique que parfois je trouve bien relative, car j'ai déjà vu des mamans changer leur bébé et laisser la couche souillée sur la plage, aussi des pique-niqueurs faire carrément leur vaisselle dans l'eau du Léman à côté des baigneurs!!!!!

E. a dit…

Quoi!!! Tout se perd ;-)