jeudi 19 avril 2012

...l'échapper belle!

Vous savez sans doute que j'adore la poésie involontaire des traductions automatiques.

Cette semaine j'ai cru trouver la meilleure de toutes, le truc imbattable!

IMG_4871


 Et puis je me suis rendu compte que finalement ça aurait pu être pire...

Personne ne l'a encore vu ce moule à pute? ;-)

7 commentaires:

Dr. CaSo a dit…

Rohhh!

lol

Seer a dit…

Appétissant. C'est dans quel pays qu'on les trouve, ces moules ?

Tu me rappelles qu'une fois cet été, j'attendais je sais plus quoi et j'ai imaginé de faire une traduction à la con sur Google translator, et j'ai tapé une phrase qui commençait par "je cherche". Enfin j'ai tapé que ces deux mots, parce que le traducteur réglé sur l'allemand m'a sorti direct : "Ich bin eine Frau"

... Oo

(Y a pas un gros préjugé "je cherche un mec/l'amour" là-derrière par hasard ?)

(Ceci dit je réessaie aujourd'hui et le traducteur répond bien "ich suche". Je vais même pas être crédible mais je vous jure que c'est véridique)

Anonyme a dit…

âpre serait donc un euphémisme pour ne pas dire pouffiasse ! ;-)

clau

Le Chroniqueur Berliniquais a dit…

Moi aussi je trouve ça génial ces traductions complètement "failed". On n'en a pas assez des comme ça en Europe, relou, ils sont trop bons en français sur les emballages de produits.

Et sinon un moule ça a un goût comment ?

Surfanna a dit…

Haha, c'est génial ! :D Quel coup d'oeil...

JvH a dit…

Pff, moi je ne suis pas une bonne blogueuse comme toi, je n'ai pas osé dégainer mon appareil photo au magasin bio qui vendait des biscuits aux graines de pivot (le chroniqueur, tu peux le faire!).

E. a dit…

@ Dr. Caso: ;-)

@ Seer: je te crois!

@ Clau: la classe quoi, mais personne ne comprend!

@ La chroniqueur: je ne l'ai pas acheté... ;-(

@ Surfanna: c'est le genre de truc que j'adore donc j'y fais toujours attention.

@ JvH: même avec ton téléphone tu n'oses pas? C'est "relativement" discret pourtant.