mercredi 29 mars 2006

...fourre-tout!

D'abord en ce moment je suis débordée (on ne rit pas, les femmes au foyer débordées ça existe, la preuve ) et je n'ai pas vraiment le temps de bloguer.

Ensuite je suis vraiment en colère contre une (large) partie de la population française qui se met en grève et manifeste à tour de bras, sans même parfois (les lycéens par exemple...) savoir trop pourquoi. Mais c'est super on est dans la rue avec les potes à scander des slogans débiles!!! Ca fait trente ans que les Trente Glorieuses sont terminées mais surtout ne le dites pas aux syndicalistes, ils croient encore aux lendemains qui chantent.
Le CPE est ce qu'il est, sûrement pas génial. (Encore que...) Mais de toute façon la moindre réforme n'a aucune chance dans ce pays qui vit de plus en plus au dessus de ses moyens.

Des enfants gâtés qui font un caprice dès qu'on leur dit non, voila à quoi me font penser ces Français dans la rue en ce moment. Ils ne veulent rien écouter...Pfff....

J'aimerais, vraiment j'aimerais qu'un Premier Ministre pour une fois ne cède pas. Mais attention qu'on respecte les règles jusqu'au bout: aucun jour de grève payé pour les grévistes (même pas à 50% ou je ne sais combien comme d'habitude), déblocage des universités pour que ceux qui veulent étudier puissent le faire, les examens aux dates prévues et sans traitement de faveur (tant pis pour ceux qui n'ont pas été en cours...). Mais je peux toujours rêver. Ca se terminera comme toujours par le retrait de la réforme, et peut-être même la démission du Premier Ministre en question. Ce n’est pas grave: il ira lui aussi donner des cours au Québec...

7 commentaires:

francis a dit…

bon debut dans la reconversion
francis

E. a dit…

Faut pas rêver non plus, hein ;-)

france a dit…

Difficile pour moi l'externe, l'étrangère, de me prononcer sur les CPE. La mesure me paraît dogmatique et potentiellement dangereuse, mais n'habitant pas en France et n'ayant pas toutes les données, je pourrais être dans le champ.

"Des enfants gâtés qui font un caprice dès qu'on leur dit non" Chère E., cette race-là vit au Québec également. Le règne de l'enfant-roi fainéant dure et perdure, à tel point qu'en tant que travailleuse qui paye pour le bien-être de nos aînés, je me trouve inquiète, même très inquiète, de cette relève qui est supposée, par son... ahem... travail et ses contributions, assurer à ma génération une partie de son confort de fin de vie.

Cette seule idée m'hérisse assez les poils pour me transformer en écureuil qui met toutes ses noisettes de côté pour les jours de disette. Le jour où je croûlante et impotente et devrai compter sur les jeunes... ben peut-être que je ne rirai pas jaune!

estelle a dit…

Ce qui me choque dans cette histoire c'est que le taux de chomage des jeunes est actuellement de 25%. Ma soeur, jeune diplomee, a mis 9 mois a trouver du boulot et quelqu'un m'a meme dit que 9 mois ce n'etait vraiment pas si mal... Si j'avais le choix entre rien et boulot precaire, je choisirai le boulot precaire, y'a pas photo !

E. a dit…

@ france: En fait mon énervement est moins contre les anti-CPE (finalement pourquoi les jeunes plus que les autres?) que contre les anti-réformes quelles qu'elles soient. Et tu touche du doigt un des problèmes cruciaux de la France, celui des retraites. On sait que le système actuel ne pourra pas, très prochainement, fonctionner. On le sait, mais il est impossible de le changer ou meme simplement d'envisager d'essayer de le changer. Des Premiers Ministres sont tombés sur le champs de bataille des retraites et depuis tout le monde fait l'autruche...On se contente de mesurettes qui, au final, n'empecheront probablement pas l'écroulement du système.

Si c'est pareil au Quebec tu fais bien de mettre toutes tes noisettes de côté...

@ estelle: Surtout qu'avec le CPE si tu trouves mieux pendant les 2 premières années, tu peux changer facilement!

sabine a dit…

Oui mais le boulot précaire existe déjà, c'est le CDD et l'interim. Le risque avec le CPE c'est qu'une fois que les techniques sont instituées pour les jeunes, bah, aucune raison de ne pas le faire pour tout le monde si ça peut faire baisser le chomage!

E. a dit…

Je n'avais pas vraiment l'impression que le CPE soit la même chose que l'interim ou le CDD. Mais plus je me suis renseignée, moins c'était clair!
Maintenant je sature totalement et je fais la grève des infos!