jeudi 6 juillet 2006

..."éti-quéquettes"!

J'ai pris, sans vergogne aucune, ce titre chez la Veuve Tarquine...mais il est tellement bien trouvé!

crayons

Il faut vous expliquer, qu'ici au Mexique, il faut coller des étiquettes sur tout le matériel scolaire: pas sur chaque boite de crayons, non, sur chaque crayon, feutre, stylo, règle, gomme...Et comme par hasard les étiquettes c'est fait pour se décoller: pour pallier à ce problème il est fortement recommandé tant par les instances supérieures (!) que par l'expérience de recouvrir chaque étiquette d'un morceau de scotch...

Résultat des courses: une cinquantaine de crayons à tailler (ils les vendent non taillés dans ce pays!!!) mais aussi une grosse centaines d'étiquettes à coller et autant de petits morceaux de scotch ...Et nous n'avons pas encore attaqué les livres à couvrir...


Le but du jeu étant bien sûr de récupérer, à la fin de l'année scolaire, les fournitures de son enfant grâce à ces étiquettes pour pouvoir les réutiliser...C'te bonne blague!

4 commentaires:

sophie a dit…

Nous aussi on est censés mettre une étiquette sur chaque crayon. Moi je fais une entaille sur les crayons de couleur au bout bien sûr que je ne taille aps et j'écris au feutre indélébile. Parce que le bout de scotch ça va bien, j'en ai marre d'avance !!!!

E. a dit…

J'avais bien pensé à cette solution mais outre le fait que mes enfants ont la désagréable habitude de grignoter les bouts de leurs crayons elle présente le désavantage d'être dangereuse quand, comme moi, on est doté de 4 pieds!!! La méthode "scotch", sans danger aucun (si ce n'est celui de la lassitude) peut, elle, être pratiquée en famille dans la joie et la bonne humeur (on peut toujours rêver, hein ;-) )

J'utilise en revanche le feutre indélébile sur les uniformes parce que faut pas pousser non plus!

barballa a dit…

Au Canada aussi les crayons sont vendus non taillés, ça faisait partie de mes plaisirs autant enfantins, que du temps où me fallais les tailler pour mes gamins :-D

E. a dit…

Mais comme je n'ai pas de taille-crayons électrique (il faudrait que je pense à investir!), ça me donne des ampoules...