mercredi 17 octobre 2007

...triste journée.

La mère de T. est morte. A 38 ans. D'un cancer de l'estomac.

T. c'est l'un des camarades de classe de C. Un bon copain même, enfin comme on peut être amis entre fille et garçon à 12 ans.

Je l'ai appris tard hier soir. Du coup je n'en ai quasiment pas dormi de la nuit. Ce n'était pas une amie, simplement une connaissance mais j'ai beaucoup de peine. Surtout pour ses deux enfants (10 et 12 ans). Et G. était vraiment très gentille, toujours aimable, pleine de vie. Saleté de crabe.

Ce matin je suis allée à la messe d'avant crémation (il y avait déjà eu une messe hier au soir et 9 autres à suivre à partir de demain). Pratiquement toutes les mères de l'école étaient présentes ainsi que tout le personnel de direction. Il y avait aussi quelques enfants (C. n'a pas voulu y aller et je la comprends). C'était d'un triste. Absolument tout le monde pleurait.

J'ai la tête comme une marmite et le moral dans les chaussettes. Parce qu'en plus c'est difficile de ne pas s'identifier, de ne pas penser à ses propres enfants que, dans un cas pareil, on laisserait seuls. Déjà que je suis une angoissée de nature...

La classe de C. a fait une immense carte pour T. et ils se sont tous mis d'accord pour qu'à son retour, probablement lundi, ils fassent comme si de rien n'était. Je pense que c'est le mieux mais comme dit C., au début ça ne va pas être facile. Mais bon, je ne me fais pas trop de souci non plus, ils ont 12 ans en moyenne et vont très vite tourner la page, penser à autre chose. Et c'est tant mieux!

6 commentaires:

barballa a dit…

Vraiment pas drôle, le genre de truc qui marque à vie :(

missiz jones a dit…

Je comprends que tu aies été secouée et ta fille aussi...Comme tu dis, difficile de ne pas s'identifier... J'espère que T. et sa famille traverseront cette épreuve sans trop de dégats.

bv a dit…

La vie est courte, c'est un fait.
Cest la raison pour laquelle il faut en profiter, profiter des gens, passer du temps avec ceux qu'on aime, voyager, découvrir, s'émerveiller...
Se remplir de moments fabuleux, de souvenirs forts, pour que, quand certains nous quittent, ils restent encore longtemps avec nous par la pensée...

E. a dit…

@ Barballa: non pas drôle du tout. Et ce matin C. était un peu stressée à l'idée du retour de T. à l'école.

@ Missiz Jones: la famille est très croyante. J'imagine que ça doit aider un peu dans ces moments-là.

@ bv: je suis entièrement d'accord avec toi.

t. a dit…

Au fait, t'aurais pu ajouter la seconde lettre du nom apres le T. , ca m'a fait un choc. Je sais qu'on m'cache tout, on m'dit rien, mais quand meme la ca aurait depasse les bornes des limites. Enfin, histoire bien triste qui ne fait que nous rapeller que la vie est bien trop courte . . . parfois.

E. a dit…

Tiens t'es pas mort toi????? ;-) Ou alors t'as "revis"...