dimanche 23 mars 2008

...pressing.

Dans la série "La France lave plus blanc"[fr] je vous présente le pressing Paris.

Tintoreria Paris


Je me demande bien pourquoi choisir Paris (ou Aix)... Surtout qu'au Mexique les Français bénéficient d'une très mauvaise réputation en ce qui concerne l'hygiène et la propreté...D'ailleurs C. a été très énervée par je ne sais quel test (mexicain) où il y avait la question (totalement stupide) suivante : « Combien de savonnettes un Français utilise-t’il chaque année? ».
Elle avait choisi la réponse médiane pour s'apercevoir que la réponse "correcte" était...2 (oui deux!) Je lui ai expliqué que ça devait être vrai mais seulement à moitié vu que les Français utilisent principalement du gel-douche et très peu de savonnettes. Alors qu’ici le gel-douche est encore une denrée presque rare. (Dans les supermarchés il y a 20 mètres de linéaires de savonnettes et à peine 50 cm pour les gels douches. D'ailleurs j'adore aller trainer dans ces rayons quand je suis dans un supermarché français: l'offre me fascine, un peu comme celle des yaourts et des fromages...).

Mais ma fille est quand même restée très en colère contre cette « sale réputation"

10 commentaires:

estelle a dit…

Ah mais il n'y a pas qu'au Mexique qu'on a mauvaise reputation, c'est partout dans le monde ! Jonathan, qui a travaille avec pas mal de Francais, pense que les filles sentent OK mais que les hommes n'utilisent pas de deo :-) (les mecs, si vous me lisez...)

homosapiens a dit…

Il est vrai que les français ont cette réputation. Bien évidemment c'est caricatural en 2008. Mais j'entends encore quelques rares individus me dire par exemple: "Moi je ne mets pas de déodorant car je prends souvent une douche!" Souvent: toutes les heures imbécile? Il suffit d'une fois: on entre dans des toilettes sales; on voit un type aux mains douteuses passer à table sans les laver; l'autre là nous parle avec des dents multicolores; et cet autre qui cultive des champignons sous les bras... Si les anglo-saxons n'ont pas de bidet, cela signifierait-il que... Nous sommes sots à vouloir généraliser! Mais nous sommes ainsi. Allez, bonnes Pâques à toi, ta famille, et tes visiteurs!

E. a dit…

@ Estelle: je sais que nous avons cette sale réputation dans le monde entier mais j'ai toujours eu l'impression qu'elle était encore plus marquée (ou plutôt qu'on la faisait plus remarquer) au Mexique que par exemple aux US...

@ Homo sapiens: moi ce qui m'a surprise au Mexique c'est que oui les gens sont propres. Surtout pour un PVD avec peu d'eau et un climat chaud! Par exemple dans une file d'attente j'ai très rarement été incommodée par des odeurs corporelles fortes...Alors qu'en France, si tu prends le métro aux heures de pointes il y a des fois où c'est à tomber raide...En revanche ça ne les gênera pas du tout de balancer une bouteille en plastique par la fenêtre de la voiture ou d'abandonner n'importe où une couche sale ou un sac poubelle. Je ne comprends pas trop pourquoi mais bon...

gryphon a dit…

Merci pour le lien :)
C'est vrai qu'il y a comme un paradoxe au Mexique: d'un côté cette insistance sur l'hygiène personnelle, de l'autre cette nonchalance (pour être gentil) à l'encontre de l'environnement. Peut-être que les municipalités devraient commencer par installer des poubelles...

E. a dit…

Les installer (les poubelles) c'est bien, les vider c'est mieux...

noelia a dit…

Je ne savais pas comment réagir quand j'étais allée dormir chez une amie québécoise qui m'avait demandé si je m'épilai sous les bras! On a bien rigolé par la suite quand elle a réalisé que j'ai un sens de l'hygiène plus marqué qu'elle. Ceci dit, j'ai connu des françaises qui ne se douchaient pas tous les soirs non plus...

Bref y'a de tout partout.

E. a dit…

C'est quand même étrange comme question, non? Et puis ne pas s'époiler sous les bras (bon d'accord ça fait un peu beurk...) n'est pas forcément synonyme de saleté. Dans le village en Bavière où je vivais la plupart des femmes ne le faisaient pas (il y a 8 ans) et ne me paraissaient pas particulièrement sales une fois la première (mauvaise) impression passée...

E. a dit…

Marrante ma faute de frappe: s'époiler...On dirait un mot inventé par mes Schtroumpfs

barballa a dit…

Hihihi: on dirait plutôt un mot en joual. On utilise ce mot au Québec, la plupart du temps en rigolade mais il existe!

Sinon pour la question: je trouve ça tout à fait inconvenant d'insérer pareille question: c'est de la discrimination et le meilleur moyen de laisser persister les rumeurs. Qu'elles soient vraies ou fausses.

E. a dit…

Peut-être que vraiment c'était une question qui la tourmentait ;-)