dimanche 26 octobre 2008

...Journée des Nations Unies.

Vendredi, comme chaque 24 octobre, c'était la Journée des Nations Unies (à ne surtout pas confondre avec le Jour du FMI, mieux connu sous le nom de "Fête du Slip" ;-) ).

L'école de E'. avait décidé de marquer le coup en organisant un grand événement. Chaque classe (il y en a 17) s'était vue assigner un pays et devait présenter des informations sur ce pays, décorer la classe, participer à un " défilé des Nations" si possible en costume national etc.

Comme de bien entendu la classe d'E'. a eu...la France.
Et cette fois ci je n'ai pas pu y échapper. Seulement je me suis très vite rendue compte qu'en fait le projet n'était pas du tout en collaboration avec les maitresses et les enfants mais reposait pratiquement uniquement sur les parents, volontaires ou désignés...3 en ce qui nous concernait: la déléguée, forcément, moi, forcément aussi et une bonne âme qui a bien voulu se dévouer...
Résultat j'ai eu une semaine épuisante...

Le costume national c'était simple (mais pas forcément facile à faire comprendre...) vu qu'il n'y en a pas. Les enfants ont eu pour consigne de venir vêtus soit de bleu soit de blanc soit de rouge.

Nous nous sommes donc rattrapées sur la gastronomie: j'avais préparé des guiches*, demandé une cotisation parentale de 15 pesos par enfant pour acheter des fromages (brie, camembert et roquefort) et des baguettes et délégué à deux mamans la préparation de crêpes. J'avais aussi prévu les recettes (en français et en espagnol) de la guiche* et des crêpes à distribuer. Ca a beaucoup plu.


gastronomie


Pour la décoration nous avons beaucoup joué sur le tricolore et la Tour Eiffel. J'étais passée à
l'Alliance Française pour demander si, à tout hasard il n'accepterait pas de me prêter quelques posters, ce qu'ils ont fait, à ma grande surprise.


vive la france!


Le clou de la déco a quand même été la Tour Eiffel en pupitres recouverts de papier doré. Je trouvais ça kitchissime mais tout le monde a adoré...

tour eiffel! tour eiffel1

En musique de fond j'avais fait une liste sur i*tune qui allait de Piaf à Carla Bruni en passant par McSolar et Gainsbourg. Sans oublier Alizée, ultra-populaire par ici...


Ne restait plus que le problème des 3 minutes dédiées à un mini-spectacle pendant le défilé. Problème qui a été réglé lorsqu'E'. s'est dévoué pour chanter la Marseillaise. A cappella devant plus de 500 personnes. J'en étais morte de trouille pour lui mais il s'en est vraiment bien sorti...et sa prestation nous a valu de nombreux compliments. Comme quoi
tous ses efforts n'auront pas été inutiles ;-)

Je crois que dans l'ensemble nous avons fait du plutôt bon boulot. Bien sûr notre salle de classe n'était pas aussi belle que celle de l'Espagne (le consul avait du littéralement vider le consulat...) et notre défilé ne valait pas celui du Japon (où tous les enfants étaient vêtus de véritables kimonos prêtés par la communauté japonaise d'Aguascalientes) mais nous n'avons pas été ridicules...
Quoi qu'il en soit si jamais l'année prochaine leur reprenait l'idée d'un tel événement moi je passe mon tour. Il y a 3 autres mamans françaises dans l'école qui peuvent assumer.

Et puis il faudrait quand même que je me décide un jour à acheter un drapeau français et une carte de France: à l'étranger ça sert toujours!

* Malgré mon fort accent bourguignon vous aviez bien sûr tous compris que je parlais de Quiche ;-)

6 commentaires:

Brigitte a dit…

Bravo nous avons de brillants ambassadeurs et je suis vachement fière d'être française du coup :-)
par contre suis pas certaine que les lorrains vont reconnaitre la "guiche" le trac sans doute .....

Beo a dit…

Quelle belle initiative mais j'imagine sans peine le boulot et le stress que ça t'a causé.

E. a dit…

@ brigitte: MDR je n'avais même pas remarqué...En plus j'ai eu une seconde d'angoisse en me demandant si j'avais fait le même lapsus dans la recette que j'ai distribuée...Je viens de vérifier, non. Ouf!
Bon je change tout ça pour pas que les lorrains s'énervent ou je leur dis que c'est l'accent bourguignon? ;-)
@ beo: toutes les mamans qui ont participé avaient des têtes épuisées vendredi midi. Et je ne te raconte même pas celles qui étaient en charge d'un pays sans traditions particulières sans gastronomie intéressante etc comme l'Australie!

Ninon a dit…

je te crois, que ça a du être épuisant !!! En tout cas ton récit est très drôle et nous fait vivre tout cela tambour battant, c'est formidable. Je me suis bien amusé.

Mimi a Houston a dit…

Excellent la tour Eiffel ! Bravo pour tout ce travail !
Pour avoir vecu en Lorraine (j'ai un bon -affreux- accent normand a mes heures), ils peuvent toujours essayer de se moquer de ton accent bourguignon !!!!

E. a dit…

@ ninon: merci et bienvenue par ici!

@ mimi:faut pas croire, hein, l'accent bourguignon je ne l'ai qu'à l'écrit ;-)