vendredi 6 mars 2009

...2011.

"Le chef de l'Etat [Sarko, of course] annoncera par ailleurs à cette occasion [sa visite au Mexique à partir de dimanche] que 2011 sera l'année du Mexique en France. "

Pffff, 2010 c'était vraiment pas possible, déjà booké? Parce que ça aurait quand même eu un peu plus de gueule.

2010, mais personne n'a du lui dire à ce pauvre Sarko, c'est le Bicentenaire de l'Indépendance et le Centenaire de la Révolution Mexicaine. Alors que 2011...

Toujours un train de retard quoi.

10 commentaires:

Cécile-Une quadra a dit…

2009 je crois que c'est l'année du Brésil ou alors l'année de la France au Brésil ??? Mince j'ai un doute soudain... Mais bon ces 2 pays sont liés pour 2009. Quand à l'histoire des autres pays pourquoi veux tu qu'il la connaisse ? Ca ne brille pas et ça ne l'aidera pas à être plus populaire donc...

E. a dit…

Lol mais si il n'avait pas annulé 2 fois son voyage au Mexique il aurait pu decreter 2010 l'annee du Mexique,,,

Dock a dit…

C'est pour faire plaisir à papa le bachage gratuit de Sarko?

E. a dit…

Non, c'était pour t'énerver ;-D

Beo a dit…

Suite à ses bourdes au sujet du Québec récemment, une caricature québécoise le montrait répondant à Raffarin qui lui signalait son ignorance qu'il ne connaissait pas l'Histoire de la France alors a plus forte raison celle des autres pays!

Quel con quand même!

Homo Sapiens a dit…

En France on parle surtout de cette jeune française emprisonnée... Ce soir sur France Inter, on expliquait que pour le peuple mexicain, sa culpabilité est indiscutable. Difficile de se faire une idée... Mon Rival a juste dit en entendant la durée de la peine: "Autant l'enfermer pour toujours!" Il a tout compris.

E. a dit…

Les deux présidents (Sarko et Calderon) marchent vraiment sur des oeufs avec cette affaire. C'est vrai que les mexicains sont sûrs de sa culpabilité.

Solution trouvée? Une commission franco-mexicaine chargée d'étudier le cas. Comme je l'ai lu sur un forum (mexicain): le temps que cette commision rende sa conclusion une bonne partie des 60 ans se seront écoulés...;-)

Homo Sapiens a dit…

En France, les médias se veulent plus "optimistes", imaginant un retour proche en centrale. Car il n'est pas question de gracier l'intéressée. Seul avantage pour elle, en France la peine maximum est de 20 ans...
Ce matin, j'entendais qu'elle renonçait à se pourvoir en cassation au Mexique "pour ses parents, qui n'ont plus de travail et ne peuvent plus financer les voyages".
Si elle est coupable, force est de constater que les fédéraux mexicains ont tout fait pour invalider la procédure: arrestation la veille, séquestration, nouvelle arrestation mise en scène au petit matin...
Bref: je ne suis pas satisfait. La condamnation d'un coupable ne me gêne pas, mais j'aime que les choses soient claires.

E. a dit…

@ homosapiens: je n'ai pas vraiment d'avis sur sa culpabilité (ou non), encore qu'il me semble un peu difficile de croire qu'elle n'était au courant de rien...Mais c'est vrai que son arrestation discrédite totalement l'affaire.

Mais tu comprends bien que pour les Mexicains l'idée que sa peine soit réduite à 20 ans (ce qui avec les remises et une éventuelle grâce partielle présidentielle qui n'est pas à exclure dans quelques années fait du allez 8 ans) c'est assez dur à avaler. Parce qu'ici les enlèvements c'est quotidien et je crois qu'en France on se rend assez mal compte de l'état de panique et de psychose qui règne ici.

Homo Sapiens a dit…

Tu as pleinement raison, et je doute que les français verraient d'un oeil bienveillant une situation identique. ;o)