lundi 11 décembre 2006

...Vanille-Kipferl.

Cette recette m'a été donnée par mon amie allemande qui en fait chaque Noël des centaines. E' les appelle les "gâteaux-lunes de J2" et est capable de les manger également par centaines...

Ingrédients pour environ 60 biscuits:

250 g de farine
1 cuiller à café de levure chimique
125 g de sucre
1 sachet de sucre vanillé
3 jaunes d'œufs
125 g de poudre d'amandes
200 g de beurre froid

Préchauffer le four à 180ºC (355ºF).
Tamiser la farine avec la levure et former un volcan sur le plan de travail. Disposer le sucre, le sucre vanillé, la poudre d'amandes et le beurre tout autour du volcan, sur les flancs. Ajouter les jaunes d'œufs au centre.
Mélanger le tout à la main et pétrir jusqu'à obtenir une pâte homogène.
Avec la pâte former des boudins de 3 cm de diamètre. Les découper en rondelles d'environ 1cm et demi et les rouler entre vos paumes (non, pas sous les aisselles!) en petites saucisses. Former des petits croissants et les mettre sur des plaques beurrées et farinées (ou "silpadées") en les espaçant suffisement.

Enfourner et laisser cuire jusqu'à ce que les biscuits soient légèrement dorés.
Pendant la cuisson mélanger 50 g de sucre glace avec un sachet de sucre vanillé. Lorsque les biscuits sont tout juste sortis du four les saupoudrer avec ce mélange à l'aide d'une petite passoire. Cette opération doit avoir lieu pendant qu'ils sont encore très chauds. Les transférer délicatement sur une grille et les laisser refroidir.

Kipferl


Ces biscuits, toujours selon J2, se conservent très bien jusqu'à une semaine ou plus dans une boite métallique. Je ne peux pas confirmer cette information, je n'ai jamais réussi à les "conserver" plus de 24h...

8 commentaires:

france a dit…

Ah ben, ça c'est bizarre, E.! J'ai cette recette dans un étrange livre pas-du-tout-de-recettes (la même avec la poudre d'amande itou) et c'est écrit que l'on doit la préparer à la pleine lune. J'ai déjà fait ça, et je les ai mangés assise dehors, dans l'herbe, au bord de l'eau, la chevelure baignée par la grosse brillante...

Comment on dit pleine lune en allemand? :) En tout cas, merci pour le souvenir, c'est effectivement fameux comme petit sucré d'appoint. Tu as particulièrement bien réussi tes croissants de lune, fais un voeux! ^-^

mijo a dit…

Chic, chic, tu as donné la recette.
J'aimerais pouvoir faire comme France, les manger dehors au bord de l'eau un soir de croissant de lune.

E. a dit…

@ france: Ca fait recette de sorcière de les préparer les soirs de pleine lune... Tu es sûre que dans TA recette il n'y avait pas des ingrédients supplémentaires, genre bave de crapaud ou sang de génisse noire? ;-)

@ mijo: Mijo, en attendant tu as gagné le prix du 2000ème commentaire!

gryphon a dit…

Bon ben, génial, je vais tâcher de m'y mettre!
PS: "Vollmond", la pleine lune en teuton. Mais à mon avis, les effets en sont grandement surestimés ;-)

E. a dit…

Allez, hop, au boulot!

france a dit…

Tu t'approches! Mais le blanc est moins gore que le noir, il fallait simplement y ajouter des bonnes pensées au lieu de la bave de crapaud ou d'une mèche tirée du crâne de l'ennemi. De bonnes pensées aux amandes sous la pleine lune, ma foi, y'a pire destin, hein? ;)

Mijo, quand tu viendras, on s'en fera à la santé de E.! :)

E. a dit…

Ca me plait ça comme nom pour ces petits gâteaux: des "bonnes-pensées aux amandes".

mimi a houston a dit…

C'est decide, je cherche des amandes ce week-end !