samedi 5 septembre 2009

...(mal)éducation sexuelle.

"Advierte UNESCO de pobre educación sexual en mexicanos."

Ca ne m'étonne pas mais alors pas du tout...

Quand je vois que l'année dernière ma fille a eu droit a une conférence sur la sexualité, conférence obligatoire donnée dans le cadre scolaire, où on leur a expliqué que le préservatif ne servait à rien et était une arnaque commerciale et que l'abstinence jusqu'au mariage il n'y avait que ça de vrai. Le reste de la conférence a été consacré aux bienfaits de l'amour toujours ( à condition qu'il ne soit pas physique) et à de la propagande anti-avortement...Bien évidemment l'homosexualité n'a pas du tout été abordée.

Je reprécise que l'école en question est LAIQUE...

Pour être tout à fait honnête je dois tout de même dire que la prof de biologie s'est étranglée de rage lorsque les élèves lui ont fait un compte rendu quelques jours après de la dite conférence et a tenté de remettre un peu les pendules à l'heure. Mais à mon avis le mal était fait, les ados avaient entendu ce que leurs parents voulaient qu'ils entendent. Bien évidemment j'ai eu une grande discussion avec C. sur tout ces sujets mais j'ai quand même un peu l'impression de nager à contre courant.

On peut toujours espèrer que les mentalités finiront par changer, même si c'est au ralenti...

3 commentaires:

Philos a dit…

C'est à pleurer... La laïcité est vraiment mise à mal.

chloeblogue a dit…

C'est fou... et j'ose à peine imaginer comment ils expliquent que les préservatifs sont une arnaque commerciale. Le concept est plutôt simple, comment est-ce que ça pourrait ne pas fonctionner??!!! C'est triste de penser qu'on raconte de telles histoires aux gens.

E. a dit…

@ Philos: le pire (ou pas...) c'est que la responsable de cette super conférence n'est même pas catho mais baptiste ou adventiste ou je ne sais quoi...

@ Chloeblogue: ils disent que ce n'est pas efficace, ils peuvent être poreux ou percés etc.
C'est effectivment assez triste :-(