jeudi 9 février 2006

...plus bas prix.

Comme tout le monde, je n'aime pas particulièrement attendre aux caisses des supermarchés. J'ai donc mis au point une théorie qui est supposée me faire gagner du temps: mieux vaut être derrière un chariot plein que derrière deux chariots à moitié plein, car ce qui prend le plus de temps ce n'est pas de scanner les articles mais de payer (surtout si c'est par chèque). J'étais très satisfaite de cette théorie qui marchait bien dans la pratique....jusqu'à hier.

J'étais donc à Wal-Mart et manque de pot j'avais plus de 10 articles ce qui, honnêteté oblige, m'empêchait de passer à la caisse rapide. Je cherche donc une caisse libre ou presque: il n'y en avait pas. Mais j'en repère une où il n'y avait qu'une seule personne qui commençait à mettre ses achats sur le tapis. Son chariot était plus que plein mais confiante en ma théorie je me range derrière. J’attrape au passage un de ces magazines qui trainait sur un présentoir, histoire de faire passer le temps en lisant les derniers potins sur la grossesse d'Angelina... et je me plonge dans cette lecture ô combien passionnante. (J'aurais pu choisir, me direz-vous, un magazine culinaire! Oui, mais l'heure du déjeuner était largement dépassée et j'avais beaucoup trop faim pour étudier quelle que recette que ce soit sans céder à l'appel des sucreries immondes tout exprès disposées là....Et puis d'abord je lis ce que je veux!)
Je me plonge donc dans cette lecture ô combien passionnante et ayant tout appris du non-événement ci-dessus mentionné, je relève le nez, repose le magazine qu'il était hors de question que j'achète et m'apprête à déposer à mon tour mes articles sur le tapis roulant. C'est alors que je m'aperçois avec horreur qu'il n'y a qu'un demi cm de libre et que visiblement ça n'avance pas. Je tente de comprendre quel est le problème et je me rend compte que si en fait ça avance mais à un train de sénateur sénile (pléonasme?)...
La dame qui me précède est e
n effet venue munie de tous les dépliants publicitaires qui encombrent nos boites aux lettres chaque semaine et qui vantent les promotions extraordinaires faites par les supermarchés alentours. Et cette brave dame demande, pour CHAQUE article, qu'on lui fasse le prix le moins cher, celui de la promotion de la semaine chez Kroger, Albertsons ou Tom Thumb....Et la pauvre caissière qui n'en peut mais est obligée de s'exécuter et de rentrer manuellement, après avoir scanné l'article, un code quelconque... Je suis tellement surprise que j'ose demander à la dame si vraiment Wal-Mart lui fait le tarif le moins cher. Elle me répond très gentiment que oui, que c'est une obligation (ah?) et que c'est incroyable les économies qu'elle peut faire. La caissière me regarde, mi-mortifiée, mi-hilare. De longues minutes et le scannage de quelques coupons plus tard arrive le total: 100$ et des poussières, ce qui est peu vu la quantité, il faut bien le reconnaitre. La caissière tente de lui dire: "Aujourd'hui vous avez économisé..." mais n'arrive pas à trouver le chiffre! Dommage j'aurais bien aimé savoir.

C'est enfin mon tour. Je demande à la caissière si c'est courant comme pratique. Elle m'assure que ça le devient et qu'elle a bien conscience du fait que c'est vraiment très pénible pour les gens de derrière! J'aquiesce et j'en profite alors pour lui faire remarquer que vu que la dame avait payé ses fraises 1$50 (prix Sprouts) au lieu de 2$50 (prix Wal-Mart), il n'y avait pas de raison pour que moi aussi je n'en profite pas! Elle rigole et gentiment rentre le code (je n'avais pas le journal pour le prouver moi!).... 1$ les 15 minutes, ça ne fait pas cher de mon temps mais c'est toujours mieux que rien!

Donc ma théorie n'est plus vraiment valable. Ou alors il faut vérifier que la personne au chariot rempli n'a pas dans les mains une liasse de journaux gratuits...

Heureusement que ce comportement n'est pas (encore?) très fréquent...Vous imaginez le temps perdu si tout le monde faisait ça?
Remarquez si on peut avoir les produits Whole Foods Market au prix des produits Wal-Mart alors là je veux bien! Mais j'en doute...

7 commentaires:

estelle a dit…

Je ne sais pas que les autres pensent mais je par du principe que le temps c'est de l'argent. C'est bien sympa d'etudier les prospectus des magasins mais honnetment, ca prend un temps fou et je n'ai pas que ca a faire ! Quand j'etais au chomage c'est vrai que je faisais plus attention mais plus maintenant ! Autre chose, je suis tellement accro aux magasines des caisses que je choisis expres la plus longue pour avoir le temps de lire Living de Martha Stewart ! Je pense que les clients des supermarches francais raleraient moins en faisant la queue s'ils faisaient la meme chose. Perso, je ne stresse plus en faisant la queue !

barballa a dit…

Fastidieux comme procédé mais à sa décharge: la dame a compris le topo!

E. a dit…

@ estelle: Oui mais il me semble qu'aux caisses des supermarchés en France il n'y a pas un grand choix de magazines comme ici. Juste de vagues télé-machins pas très intéressants.

@ barballa: L'étonnant (ou pas) c'est qu'elle n'avait pas particulièrement l'air dans le besoin!

t. a dit…

Ca me rapelle un peu l'histoire (vraie, n'est ce pas Alf) de la bourgeoise qui a payer son gateau de Noel en cheques restaurant qu'elle n'avait evidemment pas sur elle mais que la patissiere (bonne poire) lui a permit de ramener quelques jours plus tard. Ca enerve sur le coup mais finalement ca fait toujours des bonnes histoires a raconter. La mesquinerie des autres a le pouvoir singulier de nous soulager de nos petits travers.

dock a dit…

C'est pas ininteressant la grosesse d'Angelina, surtout quand on sait que la, dans son ventre, y a un demi Dieu.

jid a dit…

Il y a des caisses -10 articles, des caisses femmes enceintes,... il va falloir ouvrir les caisses sans réduction!

E. a dit…

@ dock: Lol!

@ t.: C'est bien vrai ;-)

@ jid:J'veux mon pass pour les caisses sans coupons!