jeudi 23 février 2006

...bloganniversaire!!

Aujourd'hui est un grand jour: mon blog fête son premier anniversaire! Et oui, j'ai écrit mes premiers posts ("qui" et "où" ) le 23 février 2005 lorsque nous vivions encore à Aguascalientes au Mexique.
Un déménagement et 170 articles (dont l'un 'a jamais été publié pour cause de veto de mon cher et tendre ;-) ) plus tard, "Histoires de..." existe encore. Et s'enorgueillit de 1079 commentaires!

Franchement je suis contente de m'être lancée dans l'aventure même si je me souviendrai toujours du silence pesant de mon frère lorsque je lui avais annoncé au téléphone que j'allais ouvrir un blog! Depuis il est devenu accro et pas seulement au mien! Comme mes parents d'ailleurs. Lors des (trop rares) réunions familiales nous discutons donc des mérites respectifs de nos blogs favoris ou des défauts de ceux qui nous énervent au plus haut point mais que, curieusement, nous continuons à visiter régulièrement.

Plus d'une fois lors d'une situation désagréable, j'ai essayé de voir si par hasard ça n'était pas "blogable"...Souvent ça l'est et tout de suite on voit les choses sous un autre angle!

Des regrets? Oui que certains articles qui me tenaient à coeur soient un peu (beaucoup) passés inaperçus Vous voulez des exemples? J'en ai trois:
un, deux et trois!

Des projets? Continuer…

En attendant vous prendrez bien une petite part de gâteau avec moi?


anniv

23 commentaires:

miss lulu a dit…

ouééééé, joyeux anniversaire de blog alors :) je ne sais plus comment j'ai découvert ton blog (peut-être grace aux quelques visites de ton frère sur le mien) mais en tous les cas, je ne peux plus m'en passer! j'adore les histoires que tu nous racontes et je suis impatiente d'en lire encore plus!! gros bisous :) (tiens, tu as un petit chat dans ta weatherpixie, je suis trop jalouse!).

t. a dit…

Bon anniversaire donc (sans silence pesant cette fois ;)!
Bisous.
p.s: Il me semble que les cartes gateau sont de plus en plus difficile a trouver!

alf01 a dit…

tu m'en gardes une part comme je les aimes, c'est à dire GROSSE et avec beaucoup de crème

E. a dit…

@ miss lulu: Le chat de la Weatherpixie, il va, il vient!
Merci pour tes compliments.

@ t.: Heureusement que je ne jette rien et surtout pas de si belles cartes kitchissimes! ;-)

@ alf01: T'es pas au régime toi? Allez pédale fainéant ;-)

dock a dit…

C'est vrai que le régime s'impose

ardvisura a dit…

meme si j'ai pas commenté j'avais lu les 3 articles que tu cites.Je suis contente je suis une tres bonne eleve pour une fois.
et j'ai bien aimé l'article sur les gay, d'autant plus que je sais comment ca peut etre a aguascalientes, j'ai une copine qui vit en France mais qui a fui aguascalientes.

france a dit…

Youppi! Un party! Joyeux bloguiversaire, félicitations de continuer, et... fais nous donc plaisir: continue encore de très nombreuses années! :) J'aime aussi beaucoup tes histoires, tu nous en apprends pas mal! (Mais j'ai hâte aux prochaines histoires impliquant les rejetons, elles se font rares!)

Parfois, il n'y a rien à commenter qui puisse ajouter à la discussion. Ce qui ne veut pas dire que l'article n'a pas marqué. Ou alors, comme pour l'article sur la Vierge, il y aurait trop à dire pour ce que la vocation d'un blogue suppose.

E. a dit…

@ ardvisura: Tu as droit à un bon point alors ;-)
Fuir Aguascalientes? A ce point?

@ france: Les lecteurs ne sont, bien sûr, pas obligés de commenter à chaque fois (il manquerait plus que ça, tiens!)... mais c'est juste que parfois je me demande si l'article n'a pas intéressé ou était nul. Mais dans l'autre sens je suis parfois surprise du nombre de commentaires sur des articles disons plus légers!

ardvisura a dit…

oui, elle a fui aguascalientes et elle est meme pas gay,juste une jeune femme qui veut sa liberté dans un milieu petit bourgeois.(On dirait que je parle de la france des années 50 !)
En France elle est comme tout le monde, la bas on la montre juste un peu du doigt :-)

et merci pour le bon point, je prefere une petite étoile sur le front comme en a ulysses quand il travaille bien.

E. a dit…

C'est vrai que parfois Aguascalientes fait penser à la France des années 50! (enfin celle que j'imagine car je ne l'ai pas connue...)

sophie a dit…

bon anniv

J'ai déjà deux fois renoncé à commenter ce poste parce qu'il me demandait une typo que je ne sais même pas reproduire. ARgg tout ça à cause de ces satanés spammeurs.

barballa a dit…

Bon Blogganiversaire! Dis donc! On a un petit mois de différence!

Perso je t'ai pas découvert à tes débuts, et parfois c'était inacessible et bon pour les commentaires... c'est moins pénible cette démarche: au moins on arrive à en poser!

Bonne journée à toi et merci d'être là pour nous! Bisoux!

E. a dit…

@ sophie: Merci de ta persévérance. :-)

@ barballa: Il me semble quand même que tu viens depuis pratiquement le début.

france a dit…

Alors E., je m'exprime plus avant: ton aventure avec les ripoux, par exemple, m'avait fait sortir la vapeur par les oreilles. Je ne trouvais pas utile de dire "E., ton histoire me fait sortir la vapeur par les oreilles." (Faut dire que ton système qui prenait son pied à me rejeter était un tantinet refroidissant... comme quoi la vie s'est améliorée depuis!)

Mais peut-être que toi, tu aurais aimé avoir ce genre d'écho?!? Parce que voilà un exemple où j'aurais pu développer sans fin mais ne l'aurais pas fait - comme sur l'article de la Vierge, oh làlà!! - et qui semble outrepasser la fonction des blogues.

Mais je te suis dans ton raisonnement car il m'arrive aussi de me demander si une chronique a frappé, justement parce que ce que j'écris me tient à coeur. C'est là que l'art du détachement prend les devants.

E. a dit…

Pour l'article sur les ripoux je crois que j'aurais aimé un peu plus de réactions. Car ils nous avaient vraiment mis dans une rage folle et en une heure ont détruits une partie des bons souvenirs que nous avions du Mexique.... Et encore, j'ai écrit le billet "à froid", plusieurs semaines après l'incident. Sinon j'aurais été franchement vulgaire...
Et donc j'ai eu un peu l'impression de faire un flop... Mais ce n'est pas grave hein! L'art du détachement, tu dis? Je m'y mets illico ;-)

estelle a dit…

Joyeux z'anniv, il y a d'ailleurs un bon gateau dans le frigo, je penserai a toi en le mangeant ! Je souhaite une longue vie a ton blog, je le suis regulierement, j'adore le ton a la fois sympathique, instructif et sans pretention avec un penchant pour les recettes ;) D'ailleurs, je suis tombee sur ton blog en cherchant une recette de chayotte l'autre jour (super bon cette courge, un delice, j'aurais du gouter avant). Bisous !!

jid a dit…

il ne faut pas t'en faire avec les articles sans commentaires, en fait ce sont les meilleurs billets qui ont le moins de commentaires car les lecteurs n'y trouvent rien à dire!!

(sinon bon bloguiversaire)

E. a dit…

@ estelle: Un gâteau dont tu vas nous donner la recette j'espère?

@ jid: Une autre version de l'art du détachement, donc!

francis a dit…

bon anniversaire. Je vais ouvrir le mien politique oblige.

E. a dit…

Il parait qu'une journée où on n'a pas ri est une journée perdue: la mienne vient d'être sauvée (et mon écran conchié car malheureusement j'avais la bouche pleine à ce moment là!).

J'ai vraiment hâte de voir ça...

Pour les lecteurs ne faisant pas partie de la famille je précise que mon beau-père s'appelle réellement Francis et que ce n'est pas un pseudo derrière lequel se cacherait Bernard, Bruno, Dominique, François, Laurent, Jacques, Jack, Jean-Marie, Jean-Pierre, Lionel, Nicolas, Noël, Olivier ou Philippe. Que les choses soient claires ;-)

oreole a dit…

Blog anniversaire... c'est bien de blogger non!

danielle a dit…

Bon anniversaire au blog! Bien sûr, il faut continuer.Il est vrai qu'on ne laisse pas toujours des commentaires soit parce qu'on a peur de ne pas être à la hauteur de l'article et qu'il se suffit à lui-même, soit parce qu'on craint de s'incruster. C'est comme dans une conversation en société. Parfois , on se contente d'écouter. Ici de lire. Une fidèle lectrice.

E. a dit…

@ oreole: Bienvenue!

Oui c'est bien! Mais ça prend du temps...

@ danielle: Je n'ai pas du être claire: je ne recherche pas les commentaires à tout prix. Je suis parfaitement consciente que certains articles (chez moi comme chez les autres) ne s'y prêtent pas ou peu. Mais pour les billets en questions le faible "taux de réponses" m'a conduite à me poser des questions sur l'intérêt qu'y avaient porté mes lecteurs. Parce que dans une conversation mondaine, on sait si on est écouté ou pas! En général si tout le monde s'endort ou baille quand je parle je me tais (ou alors c'est que j'ai trop bu, mais c'est une autre histoire!). Sur un blog on peut savoir si l'article a été lu, les stats sont là pour ça. Mais ensuite difficile de savoir si les lecteurs ont piqué du nez sur leur clavier ou pas en l'absence de commentaires!

Et merci de votre fidélité