mercredi 26 avril 2006

...chrétiens.


egl


Cela fait déjà quelques temps que je me demande qui sont ces Chrétiens américains dont on parle tant, aussi bien dans les medias que sur les blogs.

Historiquement parlant les premiers chrétiens américains étaient protestants:
les Pères Fondateurs étaient des dissident de l'Eglise Anglicane, pas assez réformée et puritaine à leur goût.

Ce sont donc des Protestants qui ont fondé et bâti cette nation. Ils sont toujours majoritaires (en 2002 52% des Américains se disent Protestants, 24% Catholiques). Mais comme le Protestantisme regroupe de nombreuses confessions ce sont, par Eglise, les Catholiques les plus nombreux (72 millions) devant les Baptistes (48 millions soit 16% de la population totale). Vous trouverez
ici plein de statistiques que je ne vais pas m'amuser à recopier!

L'Eglise Catholique, c'est bon, c'est celle que je connais le moins mal: ses positions réactionnaires et rétrogrades, son attachement au dogme, son organisation pyramidale et même son Chef Suprême, j'ai nommé
Benoit XVI. (D’ailleurs verrait-on le
Vatican prendre une position un tout petit peu plus souple quant à l'usage du préservatif sous le règne du Panzerkardinal????)

Mais toutes les autres?

J'ai commencé par faire des recherches sur internet mais franchement c'était barbant. Alors j'ai eu une illumination: pourquoi ne pas leur rendre une petite visite et me faire expliquer, par une personne compétente, qui ils sont, en quoi ils croient et comment. Comment fonctionne leur Eglise, quelles sont ses éventuelles positions officielles sur l’avortement, la peine de mort, l’homosexualité etc. J’avais préparé une liste de questions dont d’ailleurs je ne me suis pas toujours servie.

Juste pour rire, vous savez combien il y a d'églises (chrétiennes, toutes confessions confondues) à Plano? Plus de 140!!! De 26 confessions différentes. Pour une ville de 240 000 habitants c'est pas mal je trouve surtout que la dessus vous devez rajoutez les synagogues les mosquées et les temples divers et variés

Bien sûr, même si j'avais eu le temps, il aurait été hors de question que je rende visite à un représentant de chacune des 25 confessions que je ne connais pas. J'ai donc fait une sélection de celles qui m'intéressaient le plus (5 au total) en évitant soigneusement celles qui, en France, sont considérées comme faisant partie des mouvements sectaires...

J'ai été, à une exception près, très bien reçue. Tous ces pasteurs m'ont consacré du temps (entre une demi-heure et une heure et demie), ont bien voulu répondre à mes questions même les plus idiotes. Je me suis présentée comme une Française catholique vivant au Texas et cherchant à comprendre un phénomène très important de la culture américaine: la religion. Ils ont dans l'ensemble été surpris par ma démarche mais enthousiastes. J'ai été claire sur le fait que je ne cherchais pas une nouvelle Eglise et que ça n'était pas la peine d'essayer de me convertir. Le message a, dans l'ensemble, été bien compris.
J'ose espérer qu'un(e) Américain(e) en France qui chercherait à comprendre une composante importante de la mentalité française (au hasard, le syndicalisme) serait aussi bien reçu(e).

Dans les prochains jours je vais vous faire un petit compte rendu de mes visites.
Il ne s'agit pas du tout d'un travail de journaliste. C’est seulement moi, catholique tendance agnostique face à des pasteurs de différentes Eglise. Ce que j’ai compris, ce que j’ai deviné, ce que j’ai ressenti. S’il y a des inexactitudes je les assume.

5 commentaires:

miss lulu a dit…

là, franchement, je t'admire! faut avoir du cran pour faire ça :) et j'attends les comptes rendus avec impatience!!

E. a dit…

Lol! Tu sais, ils ne mordent pas et ne sont pas contagieux! Non, en fait j'avais un peu peur du ridicule. Du genre le pasteur méthodiste qui téléphone au pasteur baptiste:"t'as eu la visite de la Française folle? Pas encore? Ca ne saurait tarder..."

Le(s) compte-rendu(s) arrive(nt) mais j'ai plein d'informations que je ne sais pas trop comment utiliser. Et est-ce que je fais ça chronologiquement, par ordre d'importance, par thèmes...Pfff!!!! Et dire qu'il y en a qui réussisent à écrire des thèses ;-)

miss lulu a dit…

bah, tu fais comme tu le ressens, comme tu l'as vécu, c'est comme ça que c'est le plus intéressant, et promis, je te donnerai pas de mauvaise note ;)

t. a dit…

Allons, allons, un peu de courage. On trepigne d'impatience :)

E. a dit…

Faut pas être pressée: ce billet me prend un temps fou à écrire (et c'est que le premier!)....