mercredi 19 septembre 2007

...texmexitude.

Je suis très admirative du blog culinaire de Laurange "Saveurs mexicaines". Et je la soutiens fortement dans son combat contre les préjugés sur la cuisine mexicaine trop souvent assimilée en Europe et dans la partie septentrionale de l'Amérique du Nord avec la cuisine tex-mex. Mais pour avoir vécu des deux cotés de la frontière je ne suis pas tout à fait d'accord avec elle sur tous les points et m'autorise donc un droit de réponse....

D'abord je voudrais signaler que si effectivement les immigrés (particulièrement les sans-papiers) mexicains aux Etats-Unis ne sont pas toujours bien reçus (euphémisme) c'est plus une vue politique et surtout washingtonienne. Au Texas (et je suis presque certaine qu'en Californie c'est pareil) c'est plus compliqué que ça. En fait le Texas et son économie sont relativement dépendants de cette main d'œuvre bon marché et assez peu regardants sur la légalité des dits-immigrants. Et le Texas est un état bilingue, c'est à dire que par exemple dans les écoles tous les formulaires doivent être rédigés en anglais et en espagnol. Il en est de même pour les notices de sécurités dans les bâtiments officiels. Il ya des radios latinas, des chaines de télévisions latinas, de la presse en espagnol...On peut parfaitement vivre des années au Texas sans parler un mot d'anglais.

Ensuite Laurange explique que : "La cuisine tex-mex fusionne la cuisine texane et la cuisine mexicaine. Elle a été créée par les mexicains exilés aux Etats-Unis -les Chicanos- qui, ne trouvant pas les ingrédients traditionnels mexicains dans leur pays d'accueil**, ont composé avec des produits locaux et créé des variantes des spécialités mexicaines. La cuisine tex-mex (qui peut être excellente, pour peu qu'elle soit bien faite - mais est-il vraiment possible de trouver un bon tex-mex en France ?) a donc bien sûr un air mexicain, mais elle n'est sûrement pas authentiquement mexicaine."
Là non plus je ne suis pas d'accord: il est facile au Texas de trouver TOUS les produits mexicains. Soit dans des supermarchés spécialisés qui ont pignon sur rue, soit (à condition de parler espagnol ;-) ) dans des petites boutiques qui ne dépareraient pas les rues de n'importe quelle ville mexicaine.

tienditas2 tienditas3 tienditas1

Je pense que la cuisine tex-mex (ou cal-mex) est plus une invention des Américains qui ont voulu adapter à leur culture des plats importés par les Chicanos mais en plus rapide, en plus pratique. Pourquoi passer des heures à préparer un plat avec de la viande effilochée quand finalement le résultat n'est pas "si différent" en usant de la viande hachée? C'est typiquement le pragmatisme des Américains qui a donné naissance à cette cuisine un peu bâtarde mais qui, comme le souligne Laurange, peut être délicieuse aussi. (A condition d'éviter les enchiladas tex-mex en général noyées sous une tonne de fromage fondu et qui n'ont rien à voir avec ce que l'on peut trouver de ce coté-ci du Rio Grande ).

Et puis pour moi le chili con carne n'est pas un plat tex-mex: c'est un plat texan dont les Texans sont très fiers (oubliant un peu qu'à l'époque à laquelle le chili con carne aurait été inventé le Texas était mexicain...).


Quant aux nachos, il y a quelques temps dans une revue mexicaine j'avais trouvé un article intéressant sur leur histoire et m'étais promis de faire un billet, billet qui est passé à la trappe pour cause de vacances.

Ce snack mondialement connu que l'on trouve partout au Texas (et dans le reste des Etats-Unis probablement aussi) et maintenant dans pas mal d'endroits au Mexique (clubs de sport, plages, cinés, stades etc. etc.) vous en avez sûrement déjà mangé: du fromage fondu sur des chips de maïs. La recette d'origine est très stricte sur la qualité des produits à utiliser: totopos de maïs ou tortilla-chips, fromage Wisconsin fondu et tranches de piments jalapeños (frais ou en escabèche). Toutes les variantes possibles et imaginables existent (avec des oignons, des "refried beans" ("frijoles refritos") de la viande hachée…) mais ne sont pas conformes à l'original inventé dans les années 40 par un cuisinier Ignacio (dit Nacho) Anaya de Piedras Negras au Mexique. Des Américaines lui avaient demandé de leur préparer rapidement un snack et tous ce qu'il avait sous la main étaient les ingrédients précédemment cités. Il a donc décidé de faire fondre le fromage sur les totopos et de servir le tout avec des jalapeños. Les Américaines (probablement Texanes vu que Piedras Negras est une ville frontalière) ont énormément apprécié et lui ont demande le nom de ce plat. Il n'en avait pas et donc a décidé de lui donner son nom: "Nacho's special".
Pour moi c'est typiquement un plat tex-mex: il a été inventé par un Mexicain, à la frontière et pour des Américains. Mais apparemment dans sa ville natale on est très attaché aux nachos et pas question de laisser les "Gringos" s'accaparer de la célébrité de ce snack: il ya maintenant une petite quinzaine d'années a été créé le "Festival Internacional del Nacho" qui a lieu chaque année au mois d'octobre, si ça vous tente!




Alors les nachos tex, mex, ou tex-mex????? De toute façon moi je n'aime pas trop ça ;-)

12 commentaires:

laurange a dit…

intéressante cette histoire de nachos. Mais bon, qu'ils soient tex-mex ou mex, après tout peu importe : moi, les nachos, je trouve ça dégueulasse !

t. a dit…

Ah ben au moin vous etes toutes les deux d'accord sur ce point ;)

E. a dit…

@ Laurange: lol, dégueulasse c'est quand même très fort comme adjectif...

@T.: tu trouves ça bon toi? Remarque je n'ai jamais mangé de "vrais" nachos préparés selon les règles de l'art. Peut-être que je devrais essayer...

gryphon a dit…

J'ai une étudiante qui affirme que les meilleurs nachos de Mexico, on les trouve au Hard Rock Café et par extension dans tous les Hard Rock Cafés du monde. Ce serait donc globaligringo.
J'ai pas essayé, mais c'est pas trop ma tasse de thé non plus.

E. a dit…

Je me semande comment ce plat a réussi à être connu mondialement si personne n'aime!

gryphon a dit…

Je te repondrai par ce vieux slogan underground: "Eat shit. Three billion flies can't be wrong." ;-)

barballa a dit…

Je me rends compte que je n'ai pas véritablement goûté encore de Nachos...

Sinon; billet fort intéressant où j'ai appris plein de choses!

E. a dit…

@ Gryphon: lol...

@ Barballa: comme tu as du le comprendre, tu ne rates pas grand chose en ne connaissant pas les nachos...

barballa a dit…

Tu tu tut! Je me fie rarement à l'avis des autres avant d'expérimenter moi même ;)

J'ai dégusté mes premiers nachos aux crevettes ce midi même! Ce fut fait à un restaurant mexicain assez authentique à Genève. J'ai bien aimé l'expérience. La sauce à base d'avocat piquante m'a étonnée mais en ajoutant la sauce à base de yougourt ou séré c'était délicieux!

Expérience à refaire avec leur choix nature ou au poulet. ;)

E. a dit…

Ca ne m'a pas l'air très mexicain ces nachos aux crevettes, surtout avec une sauce au yaourt mais l'important c'est que tu ais aimé!

estelle a dit…

Moi je m'en fiche de si c'est tex temx ou japonais, tant que c'est bon, je mange ! Dans ma ville aussi on trouve plein de produits mexicains car on a une tres grande communaute mexicaine ici (legaux comme illegaux). Les fermes a champignons dependent d'eux !!

E. a dit…

Je suis d'accord que l'important c'est plus le goût que le nom mais d'un autre coté autant rendre à César ce qui lui appartient!