mardi 21 juin 2005

..."fiesta infantil".

50 invitations: 50 pesos,

invit


Location d'un "salon de fiesta infantil": 1500 pesos,

salon

salon2


Location d'un "brincolin"
: 350 pesos,

brincolin


Piñata ainsi que les bonbons qui la remplissent: 450
pesos,

pinata


Piñata qui bien sûr finit sa vie à coups de bâton sous les rires et les chants!!! A Aguascalientes se chante principalement cette version là:

Dale, dale dale!!!
No pierdas el tino
Porque si lo pierdes
Pierdes el camino
Dale, dale dale!
Dale y no le dio
Quítale la venda
Porque sigo YO!

pinata2

pinata3


Verres, assiettes, couverts et grignotage pour les mamans
: 200 pesos,

grignotage


Gâteau pour 50 personnes:
450 pesos,

gateau


50 gélatines en forme de "burro": 150 pesos,

4 pizzas géantes pour nourrir les hordes affamées!!!: 550 pesos,

Je ne sais plus combien de litres de sodas....: 150 pesos,

50 "bolos" à distribuer aux petits invités pour les remercier d'être venus: 350 pesos,

bolo


Les voir s'amuser et profiter une dernière fois de tous leurs amis:
certaines choses n'ont pas de prix!

mordida
(une très grosse "mordida" !!!)

(Et je ne tiens pas compte des 750 pesos de la visite aux urgences le lendemain pour radiographer le pied d'E', malencontreusement écrasé par l'un des karts mais heureusement pas fracturé...)

5 commentaires:

Anonyme a dit…

quand on aime on ne compte pas! Pour C et E' ça a du être le pied (surtout pour E'), non je blâââgue! RV dans 3 semaines sur mon blog favori, je sais qu'il y a plein de choses à dire sur les texans. On attend, on attend avec impatience
Alf !!

Anonyme a dit…

J'imagine le niveau sonore!!!!!
T.

Anonyme a dit…

Que c'est coloré, et moi aussi j'imagine le niveau sonore mais bon... quand c'est occasionnel

Béo

E. a dit…

Le niveau sonore était supportable car le"salon" était plutôt un "jardin de fiesta". C'est d'ailleurs pour cela que je l'avais choisi, car dans les espaces couverts c'est effectivement l'horreur! Mais comme le ciel était très menaçant, je n'en menais pas large! (Faut dire qu'en pleine saison théorique des pluies, et j'insiste sur le théorique car cette année: nada!, c'est jouer au pocker que de louer un "jardin de fiesta"!) Heureusement les cieux ont été cléments...

danielle a dit…

quelle fiesta!! Dommage pour le pied...