jeudi 8 février 2007

...esthétichienne de vie!

Ce qu'il y a de bien au Mexique (enfin à Aguascalientes mais j'imagine qu'ailleurs ça doit être pareil), c'est que les tarifs des esthéticiennes, coiffeuses etc. sont vraiment très abordables. 200 pesos l'épilation jambes complètes et maillot ça vaut le coup. C'est environ 3 fois moins cher qu'aux Etats-Unis. Donc je n'en prive pas (oui, je sais j'ai une vie trop passionnante...)

Mon esthéticienne est bavarde, très très bavarde. Ca ne me gêne pas vraiment car ça passe le temps et ça fait oublier la douleur de l'arrachage du poil. Le problème c’est que 3 fois sur 5 au bas mot elle me raconte des histoires abominables. Et je pèse mes mots.

L'avant-dernière fois j'ai eu droit au récit de l'accident de circulation d’une des ses clientes qui a couté la vie au mari et au fils. Tous les détails: même la tête du père qu'on a retrouvée sur les genoux du fils a l'arrière. Plus description des messes (9, si j'ai bien suivi...) où tout le monde pleure.

La dernière fois c'était l'histoire au moins aussi atroce de la fille de 10 ans d'une autre de ses clientes qui s'est électrocutée avec la barrière à haute tension qui entoure sa maison....Là aussi, j'ai eu droit a la totale dont je vous fais grâce.

Je ressors de là épilée mais aussi totalement déprimée.

Aujourd'hui, comme je n'étais pas vraiment dans l'humeur, pour couper court à tout fait-divers, je lui ai demandé des nouvelles de son fils de 3 ans. Je pensais aborder un sujet sans risque...Mais j’avais oublié qu’elle m’avait déjà, il y a quelques mois, parlé de ses problèmes d’apprentissage de la propreté. Du coup elle a embrayé sur les couches et le caca dans la culotte. C’est moins déprimant et au moins j’ai un vague avis sur la question mais je crois que finalement j’aimais mieux les conversations limitées au strict nécessaire que j’avais avec ma coiffeuse aux Etats-Unis. Je pense qu’elle était aussi bavarde mais en vietnamien uniquement….En anglais je comprenais très mal son accent et elle très mal le mien. Parfois ça vaut mieux!

6 commentaires:

laurange a dit…

Je ne connais pas les tarifs de l'esthétichienne (j'ai pas de poils) mais le coiffeur c'est effectivement pas cher, même au DF.
Cela dit, je crois que je préfererais tout de même le rasoir sous la douche aux histoires à la Pierre Bellemart (si évidemment j'avais des poils).

gryphon a dit…

A propos d'histoire sordide, ça me rappelle ma dernière visite chez un coiffeur DFien qui avait la tremblotte; j'ai vraiment cru finir avec la paire de ciseaux dans l'oreille. Mais comme j'ai pas de poils non plus, ça s'est terminé rapidement ;-))

E. a dit…

Personne au DF n'a de poils????? Et ca ne vous inquiète pas plus que ça? :-) Moi j'y vois un des effets de la pollution... ;-)
Pierre Belmarre devrait se mettre sur le coup quand même, ah non c'est vrai il ne raconte plus d'histoires, il anime du téléachat (enfin il animait, mais bon "I lost touch" comme on dit...)

laurange a dit…

ou alors, c'est parce que l'épilation définitive, ce n'est pas cher non plus...

gryphon a dit…

l'effet de la pollution, dis-tu? J'y ai pas pensé, mais ça expliquerait pourquoi depuis quelques mois j'ai un troisième oeil sur le front ;-)

E. a dit…

@ laurange: C'est vrai que ce n'est pas cher mais moi ça me fait peur! Résultat, pour l'instant, je subis les histoires horribles régulièrement....

@ gryphon: Ca c'est grave si tu es le seul, mais si tout ton quartier est pareil, je pense qu'il n'y a pas de quoi s'inquièter outre mesure (sauf si tu es myope, parce que là, ça ne va pas être très pratique pour les lunettes ou ça va augmenter d'un 1/3 ton budget lentilles de contact) ;-)