mardi 18 janvier 2011

...been there, dune that!

Le week-end dernier nous avons décidé d'abandonner les centres commerciaux et d'aller visiter un peu notre nouvel environnement.
Direction le Désert de la Mer Intérieure, tout à fait au sud sur la carte.


Vue la taille du pays, nous y arrivons de bonne heure. Enfin de bonne heure à la fin de la route. Après c'est piste, sable et dunes...

DSC_0064

Nous sommes partis à deux voitures, avec un collègue de Dock.
Tous les manuels de conduite dans le sable recommandent fortement de dégonfler ses pneus au maximum, ce que Dock et son collègue n'ont pas fait par flemme d'avoir à les regonfler en repartant...
Evidemment ce qui devait arriver arriva: au premier tas de sable le collègue s'ensabla. Comme nous étions bien passés, Dock a sorti la sangle et nous l'avons tiré vite fait de ce mauvais pas.

DSC_0076

Nous voilà donc repartis à l'aventure...Pas pour bien longtemps: au deuxième tas de sable même histoire. Dock fait donc demi-tour pour retourner tracter son collègue et là il s'ensable également. Nous commencions à apprécier dans toute son ironie cette publicité pour un opérateur de téléphone portable...

DSC_0059

Nous sortons donc les pelles et commençons à pelleter (moi je prenais surtout des photos...).

DSC_0092

Rien à faire, le Toy était ensablé jusqu'au chassis. Le moral des troupes commençait à plonger quand est apparu un type en quad qui est venu voir si nous avions besoin d'aide et est reparti pour chercher sa voiture. Il est revenu un petit quart d'heure plus tard, mais s'est malheureusement lui aussi ensablé...
La situation devenait franchement  moins comique...Comme trois voitures plantées dans le désert ça se remarque un quatrième type, Qatari, est venu nous aider: lui on voyait que le désert il connaissait. En deux temps trois mouvements il a dégagé les voitures, nous a d'autorité dégonflé les pneux et a proposé de nous guider jusqu'à la mer intérieure, en passant par les dunes.

DSC_0093"

DSC_0070

DSC_0068

DSC_0087

DSC_0072

On monte...

DSC_0100

et on redescend!

DSC_0102

C'était génial et impressionnant.

Quand nous sommes arrivés à destination

DSC_0109

DSC_0110

DSC_0112

il nous a montré un coin sympa pour pique-niquer,

DSC_0119

juste en face de l'Arabie Saoudite.

DSC_0120

(Si on m'avait dit qu'un jour je pique-niquerai à 300 mètres de l'Arabie Saoudite...!).

A un moment donné, plusieurs ULM nous ont survolés et se sont posés un petit peu plus loin: nous avons compris pourquoi quand, quelques minutes après nous avons entendu l'appel du muezzin...Ici, dans le désert certains vont à la prière du vendredi en ULM...

DSC_0121

Ahmad (il s'appelait vraiment comme sur la pub ;-) ) nous avait proposé de passer dans son camp prendre un café mais sur le coup de 5h du soir, or ici à 17h il fait nuit noire et le retour de nuit nous ne le sentions pas trop. Pas de problème, son "cousin" nous a raccompagné  au point de départ, toujours à toute vitesse et toujours par les dunes, alors que nous voyions au loin les convois d'expatriés,  roulant lentement, sagement alignés et à l'écart des plus grandes dunes...

C'est sûr nous y retournerons mais il va falloir appeler Ahmad parce que je ne crois pas que nous soyons encore capables d'y aller seuls!

20 commentaires:

Olivier d'Evian a dit…

C'est très beau, ces photos de désert. C'est même reposant.

La frontière est facile à traverser, pour aller en Arabie Saoudite, ou bien il faut des visas et plein de papiers ?

La mer doit être très salée, non ?

Le Piou a dit…

Attends, avec tout les cours de conduite d'agents secrets que vous avez recu au Mexique, z'etes meme pas foutu de vous degager de 2-3 grains sables?
Vous etes des peintres ou quoi???

;-)

En tout cas, c'est superbe...

Dr. CaSo a dit…

Génial, j'adore!!! C'est super impressionant tout ça et ça doit effectivement faire un drôle d'effet au début :)

Seer a dit…

J'aime beaucoup le titre, très joli.
Et c'est vraiment impressionnant, la superposition désert-mer, bravo, ça valait le coup de se faire ensabler (et de pas écouter les locaux, rhoo :D)
Là du coup je me demande en quoi des pneus sous-gonflés empêchent l'ensablage...

E. a dit…

@ Olivier: la mer était très salée; nous ne nous sommes pas baigné mais les enfants l'ont "goutée".
Normalement pour l'Arabie Saoudite il n'y a pas de visas touristiques mais je crois (pas vérifié) que pour les résidents au Qatar et aux EAU il y a des visas de "passage" pour pouvoir aller d'un pays à l'autre en voiture car bien sûr entre les 2 il y a l'Arabie Saoudite. Ces visas s'obtiendraient sans paperasse à la frontière. Peut-être qu'un jour on essaiera, mais il faudra que je me renseigne un peu plus et surtout que je sache si C. et moi devons investir dans une abayya...

@ Le Piou: rhooo l'autre...C'étaient des cours pour éviter les narcos, pas les grains de sable ;-)

@ Dr. Caso: nous aussi nous avons adoré, surtout qu'il ne faisait pas chaud (c'est mieux pour pelleter ;-) )

@ Seer: pour les pneus pas la moindre idée mais ce qui est sûr c'est qu'une fois dégonflés nous sommes bien passés!

Anonyme a dit…

Ca me ramene quelques dizaines d'annees en arriere avec deux voitures ensablees dans le sud saharien, au sud d'in Salah si ma memoire est bonne.Je n'ai pas le souvenir de t'avoir vu manier la pelle non plus mais il faut dire que tu n'etais pas bien grande. desensabler on est surtout content quand c'est fini alf01

Luis M. Garcia a dit…

Muy variados paisajes :P

E. a dit…

@ Alf: finalement se faire tracter c'est plus facile ;-)

@ Luis M. Garcia: lol. Pues desierto es desierto, y arena es arena pero si cambian, por lo menos con la luz ;-)

Homéo a dit…

C'est vraiment magnifique !
L'étendue désertique ne vous a pas impressionnait ?
Et les gens du désert c'est un peu comme les montagnards , ils savent que la nature est plus forte et que les humains doivent s'entraider pour s'en sortir , belle découverte hors des sentiers battus

elsa a dit…

Les photos du désert sont très belle et merci pour ce compte-rendu de votre excursion.

Cécile-Une quadra a dit…

C'est chouette le désert, j'avais été faire un petit tour dans le Sahara et c'est magnifique, j'avais pas pris de voiture mais un chameau, ça ne s'ensable pas mais ça m'avait filé un fichu "mal de mer" :-D

Pour la prochaine visite du désert, oui n'hésitez pas à contacter votre guide, qui en plus devrait être ravi de vous enseigner les bases de la connaissance de son univers, le désert c'est comme la montagne on ne part pas seul ni sans avertir (quand on n'y est pas né en tout cas)

Les pneus dégonflés c'est pour augmenter la surface de contact avec le sable et réduire ainsi les capacités de pénétration, donc d'ensablement, c'est un peu le même principe que la planche posée sur la tranche dans l'eau qui s'enfonce et lorsqu'on la pose sur la grande face elle flotte, ça marche aussi sur la neige et la glace mais c'est quand même moins efficace...

J'ai reçu hier la carte postale, merci, elle est très jolie cette mosquée moderne.

E. a dit…

@ Homéo: si c'est assez impressionnant toute cette étendue. Et j'avoue que nous avons été agréablement surpris par l'attitude des gens du désert.

@ Elsa: il y aura sûrement d'autres expéditions donc d'autres compte-rendus (peut-être une vidéo)...

@ Cécile: je suis étonnée par la rapidité du système postal qatari...
La mosquée de la carte postale peut se visiter (3h apparemment la visite!) un vendredi par mois. Une nouvelle activité à programmer, comme la sortie en chameau (dromadaire d'ailleurs plutôt ;-) )
Merci pour les explications!

Véronique a dit…

Cool! Super récit, et les photos me dépaysent vraiment (il pleut à Vancouver, pour changer).
J'ai très peu roulé dans le sable, amis ce que je sais, c'est qu'il faut aussi bouger le volant légèrement en permanence pour éviter de s'ensabler.
Allez, continue à te promener, J,aime ça!

JvH a dit…

Wow, quelle aventure! J'aime beaucoup les photos, c'est très beau.

E. a dit…

@ Véronique: la semaine dernière nous avons eu ici un temps "vancouverien": il a plu non-stop pendant 3 jours...Seulement ici rien n'est prévu quand il pleut!

@ JvH: merci :-)

Mijo a dit…

Impressionnant cet océan de sable avant la mer salée.

N a dit…

Par chez vous on s'ensable et ici on s'enneige... ça c'est ce que j'appelle du contraste! Désormais je viendrais ici pour me réchauffer! :)

E. a dit…

@ Mijo: la plage est vraiment très grande ;-)


@ N.: Au mois de juillet tu risqueras, comme nous d'avoir trop chaud!

Beo a dit…

Vraiment impressionnant!!!Magnifiques photos.

E. a dit…

Merci :-) Contente de te revoir par ici.