lundi 28 mars 2005

...Vendredi Saint.

Le Vendredi Saint est un jour férié au Mexique. Très férié même. Il n'y a pratiquement que les restaurants , les supermarchés et les églises qui soient ouverts ce jour là. Même dans les villes touristiques les musées sont fermés. Normal, la population se remet des processions du Jeudi Saint et prépare celles du Vendredi Saint.

L'année dernière, à Taxco, nous avions vu les processions de pénitents. Les hommes étaient tous masqués, pieds et torse nus; certains portaient sur les épaules des fagots d'au moins 25 kg de je ne sais quel épineux qui leur arrachaient la peau; d'autres étaient chargés d'une croix qui n'avait pas l'air légère et à chaque arrêt se flagellaient avec une sorte de brosse en métal. Les femmes, pieds nus également, étaient entièrement vêtues de noir et voilées et marchaient courbées, les pieds entravés par de lourdes chaînes. Le tout au son des tambours. C'était vraiment très sanguinolent et impressionnant. Limite "gore"!

Cette année, à Queretaro, nous avons assisté à une procession silencieuse.
Cette procession est beaucoup plus familiale que celle de Taxco; d'ailleurs de nombreux enfants y participent. Elle a commencé à la tombée de la nuit (environ 19h30) et a duré 3/4 d'heure. Et il est difficile d'évaluer le nombre de personnes qui y participent: je dirais dans les 2000, mais je ne fais partie ni des organisateurs, ni de la police!

En premier ont défilé des enfants déguisés en anges (désolée je n'ai pas de photos car j'ai eu quelques problèmes avec mon flash, n'est-ce pas Dock!).

Puis ont suivi des jeunes filles représentant différentes saintes avec leurs attributs que j'ai été bien incapable de reconnaitre (je n'aurais pu identifier que Ste Agathe et ses seins arrachés et Ste Lucie qui a eu, elle, les yeux arrachés! mais elles ne faisaient pas partie de la procession...). Et toujours pas de photos!

Ensuite il y a eu des enfants-pénitents portant des croix faites de bûches.

enfantspenitents

Et enfin les adultes. Chaque paroisse présentait ses pénitents habillés de différentes couleurs:

penitentsblancs

penitentviolet

mais tous pieds nus et portant des croix, sauf les tambours. Le son des tambours était d'ailleurs le seul. Et c'était assez surprenant de voir une foule si nombreuse et si silencieuse.

Certains portaient à plusieurs un Christ, couché ou en croix.

christ

Les femmes participaient aussi mais ne portaient, en général, qu'une bougie et avaient des allures de fantômes sous leurs voiles noirs.

femme.penitente


Une autre tradition du Vendredi Saint au Mexique est de détruire Judas par le feu ou à coups de bâton . Se vendent ce jour-là énormement de diables en papier maché de toutes tailles qui symbolisent celui qui a vendu le Christ. Ils finiront en cendres.

petitsdiables


diable

7 commentaires:

lc95 a dit…

dock a merde avec le flash? ca m etonne, c est un pro!

Dock a dit…

J'ai pas "merde". J'avais debraye le flash 3 heures auparavant pour faire une photo que E. n'arrivait pas a faire et je ne l'ai pas remis.
Durant la procession, E a fait une serie de photos et comme elle doit avoir quelque chose dans les yeux, elle a pas vu que le flash ne marchait pas. Je lui ai dit, heureusement elle n'a pas pu crier car c'etait la procession du silence, et tout est rentre dans l'ordre.

E. a dit…

Oui et bien quand on touche mon appareil on est prié de le remettre dans l'état où on l'avait trouvé. Non mais!

Anonyme a dit…

Cela n'a pas du etre facile pour E de respecter le silence. ;)
T.

Dock a dit…

Exact T., très difficile. Mais elle s'est rattrape au niveau des coups de pieds: je suis reste stoique, chacun fait penitence comme il le peut.

Alizarine a dit…

dis-donc , il a la touche le christ sur la photo ! on dirait qu'il est déguisé , et qu'il joue ddu piano , une jambe nonchalament croisée sur l'autre !!!

E. a dit…

Zut, t'as remarqué! Je m'étais dit que c'était bon, que c'était passé comme une lettre à la poste (pas mexicaine, la poste!)... C'était la plus réussie de mes photos...