mercredi 24 août 2005

...dopage????

Encore un sujet de discorde entre la France et les Etats-Unis: Lance Armstrong! Alors dopé ou pas? Ou seulement mieux dopé que les autres?

Personnellement, je le trouve peu sympathique et j'ai de gros doutes sur ses performances. Mais ici, si on me demande mon avis, je réponds que je n'en ai pas! Car aux Etats-Unis,
Armstrong est une véritable idole, particulièrement dans son Texas natal (il est né à Plano!). A défaut d'être scientifiques, les résultats de ce sondage ont le mérite d'être clairs!

Je sens que dans certains media, blogs et fan-clubs le "french-bashing" va reprendre du poil de la bête!

13 commentaires:

lc95 a dit…

bien sur qu il s est dope, mais je pense qu en plus il n a jamais eu de cancer.
il a base sa carriere sur le tour de france s est dope scientifiquement, a monte un plan media a point de depart cancer ce qui lui a permis de masquer son dopage au debut au moins.
il etait connu dans le monde des controleurs pour se soustraire a chaque fois aux controles antidopages inopiné

danielle a dit…

Maintenant,il fait du vélo avec Bush, le suspense va augmenter:-)

béo a dit…

Je ne l'ai jamais aimé non plus et encore moins cette année qui malgrè que j'étais en partance pour le Canada et que je suis pas fan de la petite reine: j'ai trouvé la finale du Tour de France totalement ininterressante car les commentateurs télés n'en avait que pour lui.....



PS: s'il s'est dopé, il me semble que c'est lui qui est coupable... pas le Texas et autres états obscurs...

E. a dit…

Ca fait quand même plusieurs années qu'il a tué le suspens du tour...

t. a dit…

C'est sur qu'il se dope. Ils se dopent tous! Comment voulez vous faire un Tour de France, un tout d'Italie, un Tour d'Espagne, et 36000 autres courses dans l'annee et pretendre ne pas vous doper. Aucun organisme humain ne me parrait pouvoir resister a un tel traitement sans un petit coup de pouce (autrefois ca se faisait au litre de gros rouge, mais c'est bien connu, ca laisse des taches)...a moins qu'il(s) ne soi(en)t d'une autre planete.

dock a dit…

Quand le tour a commence, au debut du siecle dernier, ils s'avalaient les cols sans derailleur et carburaient au rouge et au cafe. Et ils y arrivaient. Armstrong n'a jamais enchaine, giro, tour de France et vuelta, il ne faisait qu'une course et se preparait avec le Dauphine.

sébastien a dit…

Pour la première fois il y a deux semaines, j'ai entendu une critique publique de lance amstrong. C'était pas sur le dopage mais un commentateur radio disait qu'il fallait qu'il arrête de se prendre pour dieu! Le tour de France, c'est que du vélo après tout, c'est pas comme ci c'était du baseball ou du football (US);-)

E. a dit…

C'est vrai quoi!

jid a dit…

Il ne faudrait pas trop french-basher non plus : sans le Tour de France, Amstrong n'existerait pas!

alf!!! a dit…

reparler du dopage dans le cyclisme c'est un peu comme discourir sur le monstre du Loch Ness, alors, Amstrong ou un autre!!! et puis quand on entends à tous les niveaux, directeurs de course, coureurs, hautes autorités de la fédération qu'il faudra "moraliser" le sport cycliste, il y a vraiment des baffes qui se perdent. N'est-ce pas Mr Greg Lemon qui était sans aucun doute aussi chargé que tous les autres!!Il n'y a que ce pauvre Virenque qui s'est fait coincer à l'insu de son plein grè

dock a dit…

LeMond avait une VO2 max superieure a Armstrong, c'est pas du dopage, ca.

france a dit…

Mieux dopé que les autres? Plus dopé que les autres?

Il semble difficile d'être un leader dans une quelconque discipline sportive sans le recours aux hormones. La faute à Lance? Passons son arrogance, je dirais la faute à la mode. A la course aux gros sous. Il y a tant d'argent en jeu, quand on sait que TrucChose se dope, pas fou de crouler sous la pression. La faute à?

Sûrement encore la société. Valeurs à changer. Profondément, monsieur Beauchamp.

Débile comme l'occident est gourmand.

E. a dit…

Le ver était dans le fruit dès le départ: citius, altius, fortius....