mercredi 31 août 2005

..."ça dépend...ça dépasse!"

Aujourd'hui j'ai répondu à une enquête de satisfaction de DIRECTV. En espagnol...car nous nous sommes abonnés à "DIRECTV PARA TODOS" pour que les enfants puissent regarder la télévision dans cette langue. Et comme le public visé est à 95% "latino", les "relations-clientèle" aussi!

Déjà, j'ai du expliquer que Dock ne pouvait pas répondre puisqu'il ne parlait pas espagnol! Mais en tant qu'épouse officielle, j'ai pu répondre à sa place....

Ca a commencé par des questions banales, assez vite expédiées. Mais quand nous sommes arrivées aux questions plus "personnelles", il y a eu comme un malaise...

Enquêtrice: Vous préférez sortir dans des endroits où on parle anglais ou espagnol?

Moi: Euh, anglais

Enquêtrice: A la maison, vous parlez principalement anglais ou espagnol?

Moi: Euh, en fait ni l'un ni l'autre....

Enquêtrice: Je répète la question: à la maison, vous parlez principalement anglais ou espagnol?

Moi: Français.

Enquêtrice: Français???? Vous ne parlez pas espagnol à la maison????

Moi: Les enfants oui, entre eux. Mais entre nous nous parlons français.

Enquêtrice: Ah bon, vos enfants parlent français et espagnol? C'est génial! Ils parlent anglais aussi?

Moi: Oui

Enquêtrice: Et ils ont quel âge?

Moi: 9 ans et 5 ans et demi.

Enquêtrice: Super! Et vous avez appris l'espagnol où?

Moi: Au Mexique. Nous y avons vécu 3 ans.

Enquêtrice: (Elle revient visiblement à son questionnaire) Est-ce que vous essayez de garder vos coutumes et votre culture à la maison?

Moii: Oui bien sûr! (je n'ai pas précisé de quelle culture il s'agissait...)

Enquêtrice: Depuis combien de temps vivez vous aux Etats-Unis?

Moi: 2 mois.

Enquêtrice: 2 mois???? Et vous parlez anglais?

Moi: Oui.

Enquêtrice: Moi ca fait un an que je suis arrivée de Puerto Rico, et l'anglais je n'y arrive pas du tout. Mon fils en revanche, qui est dans une classe bilingue a appris très vite. Les enfants c'est incroyable comme ils apprennent vite une nouvelle langue.

Moi: Oui, ça va vite. Mais s'ils ne pratiquent pas cette langue, ils l'oublient aussi vite. D’où notre abonnement à « DIRECTV PARA TODOS » (je la sentais s'éloigner un peu trop du sujet, là...)

Enquêtrice
: Ah oui je comprends. Mais moi je dis qu'une fois qu'ils connaissent une langue, et bien ils ne l'oublient pas.

Moi: Ca dépend! (ça dépasse, c'est bien connu!)

Et ça continuait, ça continuait.... La pauvre! Je ne sais pas si elle est au courant que cette conversation a, très probablement, été enregistrée pour être contrôlée... J'espère qu'elle ne va pas perdre son emploi "todo en español" à cause de moi, car à mon avis, elle a du sérieusement dépasser le temps prévu pour un seul questionnaire!

9 commentaires:

estelle a dit…

Geniale la conversation ! J'espere qu'elle a ete plus rapide avec les suivants :-) Sinon moi je suis pas d'accord avec elle, une langue ca s'oublie meme quand c'est une langue maternelle. Jamais a 100% certes mais ca rouille ! C'est l'une des raisons qui m'a pousse a commencer un blog (et au debut, j'avais du mal a ecrire).

t. a dit…

Tres vrai Estelle, et il suffit de faire un tour des blogs des francais vivant a l'etranger depuis plusieurs annees pour s'en rendre compte. Tres dure parfois de retrouver certains automatismes quand on a appris a s'exprimer, parfois de facon plus efficace, dans une autre langue. Heureusement il y a toujours le dictionaire pour verifier certains mots, n'est-ce pas E. ;)

E. a dit…

Je suis d'accord avec toi et Estelle, mais "enquêtrice", ça existe! ;-)

danielle a dit…

Très drôle, l'enquêtrice "enquêtée"! C'est vrai qu'on peut même perdre sa langue maternelle. Je l'ai souvent constaté avec les étrangers vivant en France qui disent avoir beaucoup de mal à parler quand ils retournent dans leur pays d'origine.

béo a dit…

Quelle histoire parfois hein pour se faire servir... sans raconter sa vie!

Ce qui me rappelle quand je suis allée chercher une bouteille de colyre bleu à la pharmacie avant les vacances.

La pharmacienne commence une série de question pour s'enquérir de l'état de mes yeux et du but espèré... une collègue passe et s'arrête pour voir ce qui se passe, car la première dame devait être une apprentie... alors là; je dis: c'est si compliqué d'avoir une bouteille de colyre bleu????

Elle me dit, mais non!

Tsssssss!

lc95 a dit…

tres belle histoire, la qualité du blog remonte ,peut etre est ce le retour de max
http://www.lejournaldemax.com/
qui fait peur aux blogers du monde entier

E. a dit…

Mdr!!!

Comment ça, la qualité remonte??? ;-)

brigitte a dit…

très drôle cette histoire, j'ai eu plus ou moins les mêmes conversations soit en Floride soit en Argentine... à y perdre son latin !!
dis moi, as-tu du mal avec l'ortographe français parfois, moi il m'arrive de bloquer sur certain mots et comble du comble j'enseigne le...français :-)) non, non, on ne rigole pas !!!

E. a dit…

En fait je n'ai pas plus de mal depuis que je suis à l'étranger (si les accents, mais ça c'est un problème technique!). Mon problème est moins l'orthographe que les conjugaisons!