lundi 25 septembre 2006

...boissons gazeuses.

Ou sodas si vous préférez. Ou encore "refrescos" comme on les appelle ici.

Savez-vous que le Mexique détient le (triste!) record mondial de consommation de boissons gazeuses au coca par habitant? Et cela depuis de nombreuses années. En moyenne chaque Mexicain en consomme 112 litres par an. Beurk et beurp! Et comme dirait l'autre, je connais une Mexicaine qu'en prenait au p'tit déjeuner. Si, si et même plus d'une.
. Et puis pas qu'au p'tit dej...Et après on s'étonne du nombre d'obèses dans ce pays...Je n'ai pas trouvé de statistiques récentes concernant toutes les sortes de sodas, mais je suis certaine que, là aussi, le Mexique est dans le peloton de tête.
C'est vraiment désolant de voir, dans les restaurants, des gens commander un bon repas et l'arroser de Coca-Cola. Et j'ai déjà mangé dans des gargotes qui ne servaient pas d'alcool (probablement pour des raisons de licences) mais pas d'eau non plus: on avait le choix entre Coca (pas light, bien sûr), Fanta (l'orange fluo ou le rose qui tâche), Fresca (pur pamplemousse artificiel) ou ManzanaLift (le moins pire des quatre selon mes critères...). Evidemment, E' qui déteste les boissons gazeuses (ça pique!), reste, dans ces cas là, sur sa soif. Et les autres aussi finalement. Parce que comme boisson désaltérante, on a déjà vu mieux que les sodas...Nous nous sommes également faits "avoir" plusieurs fois à des fêtes d'anniversaires ou il n'y avait pas du tout d'eau: ensuite, j'ai compris le truc, je partais toujours à ces fêtes avec notre bouteille d'eau perso. Pas le summum de la classe, je vous l'accorde, mais tant pis.

Bien sûr un tel marché est très fortement courtisé par les géants du secteur: c'est Coca-Cola qui domine largement avec 70% du marché suivi de très loin par Pepsi avec seulement 15%. Pas une seule ville de taille respectable qui ne possède son usine d'embouteillage Coca-Cola. Les camions de livraisons rouges sillonnent les rues des villes et les chemins de campagnes car toute boutique d'"abarrotes" qui se respecte, même au fin fond du coin le plus paumé, se doit d'avoir son réfrigérateur aux couleurs de la marque et bien rempli de bouteilles et canettes variées.

Apparemment le marché des boissons gazeuses à base de coca se tasserait un peu, les consommateurs se lassant:

LES CONSOMMATEURS MEXICAINS DE BOISSONS GAZEUSES SONT À LA RECHERCHE DE NOUVELLES SAVEURS

En 2002, le marché des boissons à base de cola au Mexique a fléchi de 2 p. 100, mais les ventes de boissons gazeuses à saveurs variées se sont accrues de 5 p. 100. On peut en déduire qu'une proportion importante des consommateurs mexicains se lassent des boissons à base de cola et sont en quête de nouvelles saveurs. On estime le marché mexicain des boissons gazéifiées à 8 milliards de dollars US; les boissons à base de cola détiennent une part de 80 p. 100 et les boissons gazeuses à arômes variées, le reste. Femsa, producteur de Coke au Mexique, a indiqué qu'en 2000, les ventes de ce produit ont constitué 77 p. 100 de ses ventes totales de boissons gazeuses. Toutefois, en 2002, cette proportion est passée à 71 p. 100 et la part d'autres boissons gazeuses comme Sprite, Fanta, Fresca et Manzana a grimpé à 24 p. 100. Le marché mexicain des boissons isotoniques (pour sportifs), dont la valeur estimative est de 280 millions de dollars US, a gagné 10 p. 100 en 2002. Gatorade vient en tête de file dans ce segment du marché avec une part de 83 p. 100; il est suivi entre autres par Enerplex, Powerade et Jumex Sport. Le marché des boissons énergisantes a progressé de 2 p. 100 au cours de l'année écoulée. Parmi les principales boissons énergisantes vendues sur le marché mexicain, citons Red Bull de Tequila Herradura, Boost de Casa Cuervo, Mountain Dew de Pepsico et Beat de Coca-Cola Co. (Source : Reforma, 19 mai 2003).

C'est vrai que, dans les rayons des supermarchés l'offre est chaque année plus variée, alors que pour l'eau minérale ou de source entre Evian (hors de prix) et Santa Maria, on n'hésite pas longtemps... (Je parle des vrais eaux de sources, pas des eaux purifiées qui sont les mêmes que celles des "garrafones", mais en plus petits contenants).

Cependant, j'ai noté depuis mon retour, une très nette augmentation des produits "light": pratiquement toutes les variétés de soda proposent maintenant une version "0 calorie", alors qu'auparavant il n'y avait que Pepsi et Coca. Je ne sais pas si ça va marcher.

Les Mexicains semblent de tout façon être très attachés à leur Coca-Cola normal, au point que dans le sud des Etats-Unis, là où il y a beaucoup de Latinos, il existe un marché du Coca-Cola en bouteilles de verre "importées" directement du Mexique. Coca-Cola a beau prétendre que c'est exactement la même formule, les consommateurs le préfèrent au Coca-Cola américain. Certains prétendent que c'est parce que le Coca-Cola mexicain est sucré au sucre de canne et pas au "corn syrup" (c'est quoi ça exactement en français?). D'autres pensent qu'il s'agit simplement de nostalgie...N'empêche que même pour une non-amatrice de ce genre de boisson, le meilleur c'est sûr, c'est celui en bouteille de verre. On peut me dire ce qu'on voudra, il n'a pas le même goût.

Bref, entre Coca-Cola et le Mexique, c'est une histoire qui dure, à tel point que l'actuel Président du pays, Vicente Fox, était, avant de se lancer en politique, Président de Coca-Cola Mexico...Rien à voir?
Peut-être pas, mais c'est assez troublant quand même...

226446117_3dcdb99d9b_m
(Pour illustrer ce billet je n'ai rien trouvé de mieux que cette photo d'Anahita, qui si elle délaisse un peu son blog, prend toujours d'aussi belles photos. Pub entièrement gratuite ;-) )

13 commentaires:

sébastien a dit…

A mon avis l'emballage est plus important que ce qui a dedans. Je trouve que vider le contenu d'une canette dans un verre avec des glaçons, c'est bien meilleur que de boire le contenu directement à la canette.

Rassure moi il y a du mountain dew au moins au Mexique?

alf01 a dit…

le Coca, une fois de temps en temps ça dope, mais bon!!!En revanche le mélange directement dans la bouteille de Coca Cola et de bonbons Mentos, ça produit instantanément un geyser de 2 m environ. Je n'ai pas testé mais j'ai vu des photos à Portland en juin. Au lieu de s'enfiler des citernes de Coca qui les font grossir, les Mexicains devraient essayer cette petite expérience. Il parait qu'il y a même des concours de geysers maintenant. Allez à la tienne, moi je vais envisager un petit verre de Bergerac!!!

E. a dit…

@ sébastien: Pour le Mountain Dew, je ne sais pas! Je vérifie ça demain, en faisant mes courses et je te tiens au courant ;-) Mais il y a du Dr Pepper, ça j'en suis sûre.
En revanche le Schweppes j'ai eu du mal à en trouver en 2003, date de mon dernier gin-tonic! Maintenant j'ai vu qu'il y avait des imitations, mais c'est bête je n'ai plus de gin!

Tu devrais quand même tester le coca en bouteille de verre avec une paille: c'est incomparable!

@ alf01: Et le Mentos dans le verre de Bergerac, ca donne quoi? Vraiment tu manques de curiosité intellectuelle ;-)

gryphon a dit…

Oups... malheureux hasard, j'étais justement en train de siroter un coca en allant lire ton billet, que vergüenza... Ceci dit, il y a aussi les agua de frutas, des jus de fruits dilués dans l'eau, bien moins caloriques et bien plus rafraîchissantes. Ils n'en servent pas, chez vous à Eauxchaudes? ;-)

E. a dit…

@ gryphon: D'accord Eauxchaudes est un trou mais ils ont quand même entendu parler des aguas de frutas et nous aussi. Lorsque nous allons au restaurant avec les enfants c'est toujours ce a quoi ils ont droit (quand il y en a). Des "naranjadas con agua natural". Mais parfois il n'y en a pas, ou alors c'est du "Tang", peut-être encore plus redoutable que ces sodas...

@ sébastien: J'ai vérifié: pas de Mountain Dew au Walmart. d'Aguascalientes, mais ça ne veut pas dire qu'il n'y en ait pas ailleurs!

k&bb a dit…

Mexicaine à Paris (mariée avec un Français) je lis votre blog depuis cet été, et là... il faut vraiment que m'exprime à ce sujet.

J'ai un tout nouveau bébé franco-mexicain de 4 mois à la maison. Ce weekend, il a eu une gastro. Nous en parlons autour de nous, et SURPRISE, voilà que les Français pensent qu'en donnant du COCA-COLA aux nourrissons, ça peut guérir la gastro!!!

NON..... MAIS!!!! Quelle idée!!!! Ce n'est pas de tout ce que j'attendais entendre de la part de personnes qui n'arrêtent pas de s'en plaindre!

Pourriez-vous m'expliquer les éléments curatifs que cette boisson "satanique" a selon vos compatriotes, et comment vous justifiez que vous autorisez la boire aux bébés (même s'il y a du potasium et d'autres components)??

E. a dit…

Bienvenue ici!

Pour le coca en cas de gastro, c'est bien connu: le coca, ça détruit tout, même les bactéries/virus n'y résistent pas ;-) Mais il faut qu'il soit dégazéifié en le fouettant.

k&bb a dit…

Eh ben... je préfère que la gastro passe toute seule au lieu d'introduire ce liquide dans le ventre tout fragile de mon p'tit.
Je suis encore assez surprise parce qu'apparement vous y croyez vraiment! :0

E. a dit…

Bien sûr que j'y crois: c'est mon beau-père, pédiatre de son état qui m'a donné ce truc!

k&bb a dit…

Et voilà, vous voyez: c'est dûr de remettre en question toutes nos idées et toute les choses auxquelles nous croyons (beaucoup plus quand ces idées vient de notre propre famille). Dès fois, c'est difficile d'être bien ouvert pour changer notre avis, et de rester objectifs.
C'est quand même très intéressant d'apprendre tous les jours de choses différentes dans un couple franco-mexicain.
La gastro est en train de disparaître finalement sans coca, mais avec beaucoup d'amour!
Bon courage à tous les Français et Mexicains à l'étranger! :)

E. a dit…

et bon courage au couple franco-mexicain et au bébé!

gryphon a dit…

Eh oui, on est comme ça! - Mais c'est une tradition culturelle: dire, c'est une chose, faire, c'en est une autre. C'est comme Rousseau qui écrit un gros truc illisible sur l'éducation et qui abandonne ses mômes à l'assistance publique (remarquez, il était suisse, Rousseau, donc ça remet tout en cause...) ;-)))

E. a dit…

Evidemment l'exemple était assez mal choisi ;-)