vendredi 1 février 2008

...pèlerinage

Nous sommes sur l'autoroute entre León et Aguascalientes, un dimanche de janvier

Tiens, des cyclistes...



cyclistes

Evidemment, vu de France ça surprend mais ici ce n'est pas très rare.
Quand même aujourd'hui il y en a beaucoup....
cyclistes2 cyclistes3

Ah, voilà le gros du peloton. C'est une course ou quoi?
cyclistes4

Et bien non ce n'est pas une course mais un pèlerinage...
pélerinage

Ces pèlerins d'un genre spécial sont en route pour San Juan de los Lagos, le deuxième centre de pèlerinage du Mexique (après, bien sûr, le sanctuaire dédié à la Vierge de Guadalupe). On vénère ici une petite statue de la Vierge Marie qui aurait, au XVII siècle, rendue la vie à une fillette [es.].
Chaque année des millions de personnes se rendent à San Juan de Los Lagos dans l'Etat de Jalisco. Surtout en janvier et février car la fête officielle est le jour de la Chandeleur. Je n’ai pas eu le temps de faire des photos mais à cette époque surgissent de nouveaux panneaux de circulation du style: « attention pèlerins! »
X., mon ancienne femme de ménage participait, avant qu'elle ne tombe dans le stupre et la fornication ;-), chaque année à ce pèlerinage. A pied, depuis Aguas sur un WE (ca fait quand même 100km...) et me racontait que certains parcouraient cette distance pieds-nus. Je ne sais pas ce qu'elle devient mais vus ses péchés, la prochaine fois elle va devoir le faire à genoux, au moins!

En écrivant ce billet j'ai fait quelques recherches qui m'ont donné envie d'aller faire un petit tour à San Juan de Los Lagos. Je savais qu'il y avait là un lieu de pèlerinage mais bon comme ce n'est pas trop mon truc...Mais finalement ça peut être intéressant d'aller voir cette statuette de plus près, un samedi où nous n'avons rien à faire. Mais pas dans l'immédiat vu qu’en ce moment c'est vraiment la pleine saison.

2 commentaires:

g. a dit…

" Ne jetez pas la pierre ..."

E. a dit…

Je ne lui jete pas la pierre, je trouve juste qu'au Mexique il y a un peu trop de "double moral"...