lundi 18 février 2008

..."colombianisation"!

“"México se aproxima peligrosamente a una -colombianización-, donde la mezcla del crimen organizado y los grupos subversivos agreden constantemente a la sociedad y a las instituciones" coincidieron ayer la diputada Lorena Martínez Rodríguez y el senador Carlos Lozano de la Torre.(source: hidrocalidodigital)

Ils n'y vont pas avec le dos de la cuiller les représentants d'Aguascalientes au parlement...Je crois que c'était à propos de l'attentat à la bombe vendredi dernier à Mexico [fr].

Sur le plan local on n'en est pas encore là mais depuis l'année dernière et l' apparition très remarquée du crime organisé dans l'Etat ça ne s'est pas arrangé du tout, bien au contraire. Plusieurs fusillades, des enlèvements (et une tentative ratée où la victime qui était armée a tué ses ravisseurs...), et récemment un narco qui s'est fait descendre en plein centre ville, à la sortie d'un restau à 4h de l'après-midi...
On est vraiment devenu une "grande ville" maintenant avec centre commercial et bandes rivales...

Aux élections municipales, l'été dernier, le PAN (pourtant super bien implanté ici) s'est pris une raclée au profit du PRI et de ses arguments sécuritaires. Bon article 33 oblige je ne m'étendrai pas plus sur le sujet (pourtant je vous promets qu'il y aurait à dire...)


5 commentaires:

gryphon a dit…

C'est vrai que ce n'est pas très rassurant, cette bombe - surtout qu'elle a explosé à dix minutes de chez moi, dans un quartier où je passe assez souvent. Espérons que ça reste une exception, d'autant plus que le poseur s'est pris comme une patate et que c'était lui qui s'est fait viander...

E. a dit…

C'est bizarre cette histoire quand même...
Fais attention, hein!

homosapiens a dit…

Eh bien! Notre monde ne va décidément pas très bien... Je ne sais pas si le climat se réchauffe, en tout cas: les esprits sont chaud-bouillant!

tonio a dit…

le terme "colombianisation" est quand même un peu vache....

E. a dit…

@ Homo-Sapiens: les Mexicains ont quand même toujours eu le sang chaud, non? Ou au moins en ont toujours eu la réputation ;-)

@ Tonio: il ne faut pas oublier que c'est un discours sinon électoral du moins politique. Il faut des formules qui marquent les esprits et si possible un grand méchant loup ou un épouvantail...Chavez n'étant pas disponible sur ce coup-là...