jeudi 14 avril 2005

..."tazos".

Aujourd'hui je fais plaisir à C. qui voulait absolument que je fasse un article sur les "tazos". Et le plus rapidement possible car, comme elle le dit elle-même:"Ya casi no estan de moda!"

Les "tazos" ont été, ces 18 derniers mois, LE jeu à la mode à Aguascalientes! (Dans le reste du monde peut-être aussi, mais nous n'avons pas trop de moyens de le savoir!). Si vous voyiez deux garçons (c'est plutôt, selon C., un jeu de garçons) assis dans la poussière avec un air très occupé, et faisant de grands gestes des bras, c'est qu'ils étaient en train de jouer aux "tazos".

Mais commençons par le commencement! Les "tazos" c'est ça:

tazos

des disques de métal (ceux de gauche) ou de plastique (ceux de droite) à l'effigie des personnages de je ne sais quels dessins animés probablement japonais.

tazo

Il y a eu plusieurs séries (en fonction du dessin animé à la mode) et C. m'affirme qu'il y en a, en tout, 150 différents! Je la crois sur paroles!

Les "tazos" se trouvent dans les paquets de chips. Là résidait le principal problème pour C. et E' car je ne leur achète pour ainsi dire jamais de chips! Mais comme nous avons reçu la visite de leur oncle et de leurs grands-parents...ils ont pu commencer leur collection de "tazos".

Car les "tazos" se collectionnent, mais surtout se gagnent. et on ne peut pas en gagner si on n'en pas à miser!

La règle du jeu n'est pas très compliquée, mais pas facile à expliquer pour autant!

Ca se joue à deux. Les deux joueurs misent chacun un "tazo" (en général de plastique) qu'ils posent par terre, faces cachées, l'un sur l'autre. Le premier joueur prend un "tazo" (de préférence de métal, vous allez bientôt savoir pourquoi!) et le lance. Si le "tazo" retombe sur le coté pile, l'autre dit "mala", et lance son "tazo" métalique à son tour.Si c'est aussi "mala" on recommence. Si le "tazo" retombe coté face, c'est "buena" et il joue en premier!
La partie peut alors vraiment commencer!
Le but est de retourner, à l'aide du "tazo" en métal , les "tazos" de plastique. Pour ce faire, le joueur lance son "tazo" de métal (plus lourd) sur ceux de plastique. Tout "tazo" retourné est gagné. Et c'est à l'autre de jouer s'il reste un ou des "tazo(s)" en jeu!
Selon C. le principal intérêt de ce jeu se trouve dans la possibilité de gagner des "tazos" qu'on ne possède pas encore, mais elle insiste beaucoup sur la concentration nécéssaire!

Je ne sais pas si j'ai été très claire. A vrai dire j'en doute! Toute réclamation doit être adressée à ma fille..

Maintenant elle attend avec impatience le prochain jeu "de moda"!

8 commentaires:

estelle a dit…

Oh mais si, ca existait en France ces trucs mais il a treees longtemps, j'etais vachement plus jeune alors ! Ca n'a pas fait long feu mais je m'en souviens !

danielle a dit…

Ca s'appelait "les pogs," en France, non?Je me souviens que mes enfants y jouaient. Mais il me semble que la façon de jouer était différente et qu'on n'était pas obligés de manger des chips!!! En tout cas, ils ont l'air très jolis ces "tazos".

Anonyme a dit…

Oui je confirme: il y a environ 10 ans les POGS faisaient fureur en France. Par contre ils etaient faits de plas-toque vraiment merd!que.

http://sitetiti.free.fr/pogs1.htm

Les tazos ont l'air bien plus jolis en plastique ou en metal. Hors du Mexique, ont peut en acheter ou? Sur www.ebay.mx? :o)

E. a dit…

Je suis trop vieille (ou trop jeune!) pour avoir connu "les pogs"! Et c'est vrai (je suis allée sur le site donné par "anonymous") qu'ils sont beaucoup plus moches que les "tazos" mexicains. Et encore C. n'a jamais gagné de "grandes" ni de "dorados" qui sont, parait-il, le fin du fin!
Si vraiment le jeu n'est plus à la mode (réponse dans quelques semaines), nous en avons une bonne cinquantaine à vendre...

Anonyme a dit…

C'etait la grande mode ici aussi il ya quelques annees. Fais gaffe, comme on peut le voir, la 'moda' ca va et ca vient et il ne faudrait pas que, de retour au Texas, C. reclame ses tazos que tu auras vendu sur e-bay. Mere indigne ;)
T.

Anonyme a dit…

On ne me dit rien, on me cache tout!!! sur place je n'avais pas compris le sens aigu de la propriété entre E' et C (du genre touche pas à mes tazos) maintenant tout s'éclaire.
Alf !!!

Anonyme a dit…

Les "tazos" existaient déjà à Mexico il y a 10 ans. J'en collectionnais quand j'étais au début du collège. Il semble que la mode soit redondante.

E. a dit…

Au Mexique comme ailleurs, la mode n'est qu'un éternel recommencement! En tous cas, lorsque nous sommes partis, il y a un peu plus d'un mois, ils étaient retombés dans l'oubli...jusqu'à la prochaine fois!