jeudi 5 octobre 2006

...règle d'or.

Je relisais récemment ce billet que j'avais écrit en mai 2005 sur la conduite au Mexique. Je vous y donnais 10 règles à connaitre avant de prendre le volant dans ce pays. Mais maintenant je pense qu'elles peuvent se résumer en une seule: la règle du "il va pas oser, quand même!" (au choix, mais non limité à : déboiter sans mettre son clignotant, griller le feu, doubler n'importe où n'importe comment, rouler en sens interdit, reculer sans regarder, ouvrir sa portière coté circulation juste au moment où on passe...).
Ben si, au volant les Mexicains osent tout! C'est même à ça qu'on les reconnait ;-D

10 commentaires:

arnaud a dit…

Euh, ici à Paris, j'ai failli me payer une portière qui s'est ouverte juste au moment de mon passage. La voiture était garée sur une voie bus, et n'avait pas les warnings.

Je peux te citer une bonne dizaine d'exemples comme ça sur les 20 km que je fais chaque jour.

Tout juste peut-on citer comme différence entre le Mexique et la France que les Français savent très bien quand ils enfreignent le code de la route, alors que les Mexicains ne savent pas qu'il y a un code de la route. Qui est le plus mauvais? L'ignorant, ou celui qui est sciemment un malotru?

kybb a dit…

Sans citer que les Français sont obligés, en plus, de dépenser -dans le meilleur des cas-800 EUR pour avoir son "permis", et cela (apparemment) ne donne pas de meilleurs résultats.

E. a dit…

@ arnaud: Je ne prétends pas que tous les français conduisent bien. D'abord je n'ai jamais eu l'occasion de conduire en RP et je refuse catégoriquement de le faire sur la Côte, ils sont cinglés par là-bas! Mais il me semble quand même que la "malconduite" est moins érigée en système qu'ici. Et quand tu ajoutes à ça un parc automobile très disparate, un réseau routier mal entretenu, une signalisation folklorique, je trouve que le mélange est assez dangereux. Moi la voiture au Mexique ça me crispe au plus haut point: quand c'est moi qui conduis en ville je m'énerve, quand c'est mon mari qui prend le volant pour les grands trajets je l'énerve tellement je suis stressée! Et puis pour le code de la route, comme effectivement les Mexicains ne le connaissent pas, les panneaux sont beaucoup plus explicites qu'en Europe. Y'a qu'à lire (d'accord il y en a surement qui conduisent et ne savent pas lire!). Mais il n'y a pas besoin d'avoir fait des études supérieures pour comprendre que si il y a deux files signalées, une pour aller tout droit et l'autre pour tourner a droite, et bien si on tourne à droite on se met dans la file de droite! Et je ne parle pas d'un cas isolé, d'une personne qui se serait trompée de file, ça arrive à tout le monde, mais d'une véritable épidémie parce que la file qui va tout droit avance plus vite que celle qui tourne à droite.

@ kybb: D'accord le prix du permis en France c'est devenu du grand délire, mais le "non-permis" à la Mexicaine (180 pesos et 10 minutes passées à l'administration) c'est à mes yeux encore plus aberrant! je ne sais pas il devrait au moins y avoir un examen de code.

t. a dit…

L'expressway que j'emprunte pour aller au boulot, ou d'ailleur les rues qui y conduisent, pourraient sans aucuns doutes faire concurence aux rues/routes d'Aguascalientes. Et encore, je ne parle meme pas de conduite dans Manhattan, ou la, c'est le delire total bien que l'on sache a peu pret d'ou les autres voitures arrivent grace au plan en grill de la ville. Je me souviens qu'a Paris (ou c'est assez sympa aussi) je m'etaits cree une regle d'or: ne pas perdre son temps a regarder dans le retroviseur ce qui se passe derriere soi, le conducteur me suivant devant etre maitre de son vehicule. Comme a New York, il n'y a pas de fautif designe en cas d'accident, je fais un peu plus attention. En plus a Paris, c'etait avec lavoiture de G., ici c'est la notre et elle est neuve ;)

E. a dit…

Ce qui me gênait le plus aux US, ce n'est pas tellement que les gens conduisent mal mais surtout qu'il y a trop de voitures! Et encore je ne conduisais qu'au Texas ou finalement c'est super provincial.

france a dit…

Finalement, c'est le chaos partout sur les routes planétaires! Pas mieux ici, avec les bilan des morts routiers qui augmentent d'année en année.

On devrait rouler en corbillard, ça serait déjà une étape de réglée pour notre succession. ^-^

alf01 a dit…

c'est ce qu'on appelle normalement rouler à tombeau ouvert !!!

E. a dit…

Ah zut mon père m'a coupé l'herbe sous le pied! ;-)

mike a dit…

Un truc génial au Mexique : achetez vous la pire des caisses, comme ça vous en revenez vous aussi à ne plus trop vous demander si l'autre va passer, si vous devez vous arrêter, signaler que vous allez tourner.. NON, tout ça vous vous en foutez quand vous rouler à 60 avec un tas de tôle ondulée !

Perso, je me suis trouvé une vieille Jeep Wrangler à 2000 € et autant dans la sierra que sur le bitume, je conduis de mieux en mieux et de plus en plus " à la mexicaine " ;o

E. a dit…

C'est une solution moins stressante! Mais bon moi je me dis que mes enfants sont mieux protégés, en cas de choc, dans une voiture "moderne" que dans un tas de tôles!
Ceci dit, je conduis moi aussi de plus en plus "à la mexicaine"...